Echauffement natation : augmenter son rythme cardiaque

Un des objectifs de l’échauffement en natation est de préparer le cœur à l’effort en augmentant le rythme cardiaque. Découvrez pourquoi il est nécessaire d’augmenter le rythme cardiaque à l’échauffement, quels sont les risques en cas d’absence d’échauffement et comment faire monter le cœur pendant l’échauffement.

Echauffement natation : augmenter son rythme cardiaque&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Echauffement natation : augmenter son rythme cardiaque  © Fotolia

Pourquoi augmenter son rythme cardiaque à l’échauffement ?

L’échauffement est primordial en natation mais aussi dans tous les sports pour préparer les muscles et les articulations à l’effort. Le cœur est un muscle qui gère le débit sanguin et qui permet de transporter l’oxygène vers les autres muscles. Il est donc important de le solliciter progressivement pendant la phase d’échauffement. Si vous débutez une activité physique brutalement, votre rythme cardiaque ne montera pas assez vite et votre cœur ne pourra pas alimenter correctement le corps en oxygène. Si l’échauffement est bâclé ou inexistant, les risques pour le nageur peuvent être plus ou moins graves.

Absence d’échauffement : les risques pour le cœur

Si vous ne vous échauffez pas correctement, vous pouvez souffrir de douleurs aux jambes, de crampes, d’étourdissements, d’élongations, de déchirures, de tendinites ou d’épuisement au bout de quelques longueurs seulement. Un échauffement absent ou insuffisant peut aussi avoir des conséquences très graves sur votre cœur. Vous pouvez souffrir de tachycardie ou d’un malaise cardiaque. La mort subite n’est pas non plus à exclure. Même si les cas sont rares, il a été recensé environ 1000 morts subites par an chez les sportifs.

Les accidents cardiaques interviennent généralement après une reprise de la natation de façon brutale après plusieurs années d’inactivité. Les personnes les plus sujettes à la mort subite ou au malaise cardiaque sont les personnes atteintes d’une anomalie au niveau du cœur ou les fumeurs. Il n’est pas rare de voir de jeunes sportifs faire un malaise cardiaque en pleine activité car ils ignorent qu’ils souffrent d’une anomalie. Pour éviter tout problème, il est conseillé de faire un électrocardiogramme de repos tous les deux ans et de ne pas trop forcer lors de la reprise d’une activité sportive.

S’échauffer et aussi primordial pour faire monter le rythme cardiaque progressivement. La natation étant un sport d’endurance, elle présente moins de risques pour les personnes qui souffrent d’une anomalie cardiaque. Sachez que les risques de mort subite chez le nageur dépendent aussi de son âge, de sa forme physique.

Comment augmenter son rythme cardiaque à l’échauffement en natation ?

Pour éviter tout problème cardiaque pendant l’entraînement, il est important de bien vous échauffer et de façon progressive. Si vous comptez nager une heure environ, comptez au minimum 10 à 15 minutes d’échauffement ou 600 mètres. L’échauffement à sec est un bon complément à l’échauffement dans l’eau et permet de faire monter la température corporelle.

L’intensité des exercices doit aller en croissant pour préparer progressivement l’organisme à l’effort. Il faut laisser les exercices les plus éprouvants pour la fin de l’échauffement. Il est impératif d’alterner les exercices mobilisant le système cardio-respiratoire avec ceux mobilisant les différents groupes musculaires.

Votre échauffement en natation dépend de :

  • Votre âge : plus vous êtes âgés et plus vous devez vous échauffer longtemps
  • Votre condition physique : plus vous êtes entraînés et plus vous devez vous échauffer
  • Les conditions extérieures : s’il fait froid, vous devez vous échauffer plus longtemps pour faire monter la température corporelle

Pour faire monter le cœur en fin d’échauffement, n’hésitez pas à faire quelques accélérations sur 10 mètres à chaque longueur ou à faire un ou deux 25 m sprint dans la nage que vous préférez.

Lire également notre article : La natation, bon pour le coeur !

        

Les avis et commentaires
sur echauffement natation : augmenter son rythme cardiaque