10 façons d’améliorer son crawl

Le crawl est la nage préférée des nageurs car elle est la plus rapide mais aussi la plus agréable au niveau de la sensation de glisse. Cependant, pour l’apprécier, il est important d’en maîtriser la technique et de faire preuve de persévérance lors des premières séances. Découvrez 10 façons d’améliorer votre crawl sans forcément passer par les conseils d’un maître-nageur.

10 façons d’améliorer son crawl&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

10 façons d’améliorer son crawl  DR

Améliorer son positionnement

En natation, il est important de bien se positionner dans l’eau pour réduire au maximum les résistances à l’avancement. Allongez-vous le plus possible dans l’eau et gardez votre tête bien alignée avec votre colonne vertébrale.

Travailler son gainage

Pour glisser dans l’eau, votre corps doit être bien droit et le plus hydrodynamique possible. Contractez votre ceinture abdominale de façon à bien entrer dans l’eau et allez chercher l’eau le plus loin possible avec vos mains.

Nager en amplitude

Faites des mouvements de bras amples et souples de façon à relâcher vos muscles (micro-relâchements) et allez chercher l’eau le plus loin possible en prenant des appuis efficaces.

Travailler ses appuis

Placez correctement votre main lorsque celle-ci entre dans l’eau à la fin du retour aérien. Utilisez vos mains et vos avant-bras comme d’une rame pour vous propulser vers l’avant.

Apprendre à bien respirer

La respiration en crawl peut se faire tous les 2, 3, 4 ou 5 mouvements. C’est à vous de choisir le rythme qui vous convient le mieux. L’idéal étant de respirer tous les 3 coups de bras de façon à ne pas respirer toujours du même côté et pour ne pas trop perturber votre hydrodynamisme et votre positionnement dans l’eau.

Nager en éducatif

Pour améliorer sa technique en crawl, il est important de nager en éducatif pendant les entraînements. Les éducatifs sont des exercices qui ciblent un aspect technique de la nage et qui vise à corriger vos erreurs.

Nager avec des accessoires

Nagez avec un pull-buoy entre les jambes pour vous concentrer sur le travail des bras ou inversement, nagez avec une planche pour améliorer vos battements de jambes. Les plaquettes ou les paddles sont parfaits pour améliorer la prise d’appuis et gagner en puissance au niveau des bras.

Travailler ses battements

Les battements de jambes en crawl ont un rendement faible mais ils sont importants pour maintenir les jambes à la surface de l’eau et éviter de perturber votre positionnement. Travaillez vos battements de jambes et la position de vos pieds pour rendre vos mouvements plus efficaces.

S’imposer un rythme d’entraînement

Pour progresser en natation, il est conseillé de nager plusieurs fois par semaine. Une seule séance hebdomadaire n’est pas suffisante pour maintenir vos acquis et conserver vos appuis dans l’eau. L’idéal est de nager au minimum deux fois par semaine pour commencer. Passez ensuite à 3 ou 4 séances par semaine si vous voulez vous perfectionner.

S’entraîner à sec

Pour améliorer ses performances en crawl, il peut être intéressant de faire un peu de musculation entre deux entraînements de natation. Ciblez davantage vos bras, vos épaules et votre dos pour gagner en puissance lors des mouvements de bras.

        

Tout sur Améliorer crawl

Les avis et commentaires
sur 10 façons d’améliorer son crawl