Comment travailler sa poussée ?

La poussée en natation est une des phases du mouvement de bras qui permet de propulser le nageur vers l’avant. Il est donc important de bien la travailler pour gagner en performance et rendre vos mouvements plus efficaces. Découvrez plus en détail ce qu’est la poussée en natation et comment l’améliorer grâce à une série d’exercices et d’éducatifs.

Comment travailler sa poussée ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Comment travailler sa poussée ?  DR

Qu’est-ce que la poussée en natation ?

En natation, la propulsion et la traction se font principalement par la force des bras. Les jambes y contribuent légèrement mais elles jouent un rôle mineur. Chaque mouvement de bras est composé d’une phase de prise d’appuis, de traction et de poussée. La prise d’appuis correspond au début du mouvement de bras lorsque la main se place dans l’eau. La traction désigne le début du mouvement jusqu’aux épaules et la poussée est la phase à partir de laquelle la main passe la verticale de l’épaule. Il est important de travailler chacune des phases pour nager le plus vite possible. La poussée est surtout importante en crawl et en dos crawlé.

Comment améliorer sa poussée en natation ?

En crawl, la poussée termine le cycle de bras et se fait dans un arc de cercle vers l’intérieur. Les entraîneurs de natation ont pour habitude de demander aux nageurs de décrire un S avec leurs bras. Pour bien réaliser le mouvement, orientez la paume de votre main vers les pieds pour garder une bonne surface de poussée.

Pour améliorer sa poussée en natation, et plus particulièrement en crawl, il est intéressant de faire quelques éducatifs pendant vos entraînements :

  • le petit chien : effectuez le mouvement de crawl habituel mais faites le retour de bras sous l’eau et non pas hors de l’eau ;
  • le crawl à un bras : nagez le crawl avec un bras, l'autre bras reste le long du corps ou immobile devant vous ;
  • le crawl rattrapé : commencez votre mouvement de bras une fois que l'autre bras est droit devant vous ;
  • le crawl poing fermé : nagez avec le poing fermé.

Il est possible également de nager avec une seule plaquette pour créer un déséquilibre entre les deux bras et vous obliger à travailler vos appuis et votre poussée avec la main sans plaquette. Enfin, sachez que pour améliorer la poussée en crawl, vous pouvez faire du renforcement musculaire entre vos séances de natation. La musculation permet de développer vos triceps et aura des effets bénéfiques sur la poussée.

        

Les avis et commentaires
sur comment travailler sa poussée ?