Educatif : travailler la prise d’appuis

Mis à jour le 18 mai 2016

Le crawl est considéré comme étant la nage la plus rapide de tous, à condition bien sûr de la maîtriser. Avant d’être performant, il est nécessaire de travailler sa technique pendant les entraînements. Les éducatifs en natation ont été crées pour ça. Quels sont les indispensables en crawl ? Quel est l’intérêt de travailler ses appuis et comment réaliser cet éducatif ?

Educatif : le crawl petit chien&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Educatif : le crawl petit chien  DR

Les indispensables en crawl

Pour bien nager le crawl, il est important tout d’abord de bien vous allonger dans l’eau pour améliorer l’hydrodynamisme et la flottabilité. Une fois que vous aurez adopté la bonne position, il faudra vous concentrer sur la partie supérieure de votre corps, c’est-à-dire les bras. En effet, en crawl, presque tout passe par les bras. La qualité de vos mouvements de bras et de la prise d’appuis est donc primordiale. Les mouvements doivent être amples, souples et efficaces.

Pourquoi travailler ses appuis en crawl ?

En crawl, la propulsion passe principalement par les bras et les mains. La position de ces derniers dans l’eau correspond à la prise d’appuis. Plus vous veillez à bien la réaliser et plus votre nage sera efficace. La prise d’appuis correspond au début du mouvement de bras juste après le retour aérien. Si vous la travaillez pendant les entraînements, vous apprendrez ainsi à bien tendre le bras vers l’avant et à orienter vos mains et vos avant-bras vers les pieds. C’est aussi un bon moyen de rendre vos mouvements de bras plus efficaces et de réduire le risque de blessures au niveau des épaules et des coudes.

Comment travailler la prise d’appuis en crawl ?

Pour travailler votre prise d’appuis, votre main doit aller chercher l’eau le plus loin possible devant vous et aussi le plus profond. Sous l’eau, elle doit être perpendiculaire au mouvement et doit dessiner un S le long du corps. Soufflez plus fort et à accélérer le mouvement de bras sous l’eau. Utilisez également vos avant-bras pour prendre d’avantage d’appuis. Serrez bien les doigts et utilisez vos mains comme s’il s’agissait d’une rame. Essayez de ressentir au maximum vos appuis dans l’eau comme si vous cherchiez à vous propulser vers l’avant. Il est possible également de réaliser des éducatifs tels que le crawl poings fermés ou le crawl water-polo. Les retours de bras sous l’eau et non plus aériens sont aussi un excellent moyen pour contrôler la prise d’appuis et travailler la première partie du mouvement de bras.

        

Les avis et commentaires
sur educatif : travailler la prise d’appuis