Le placement de la tête en natation

En natation, la tête fait office de gouvernail car elle dirige tout le corps et a une influence directe sur l’efficacité des mouvements et de la technique de nage. Quel est le rôle de la tête en natation ? Comment bien placer votre tête lorsque vous nagez et comment le travailler pendant les entraînements ?

Educatif natation : le 5 mouvements et stop&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Educatif natation : le 5 mouvements et stop  DR

Le rôle de la tête en natation

La tête en natation, tout comme l’ensemble de votre corps, peut être un frein à votre avancée dans l’eau. En effet, elle fait opposition dans l’eau, si elle est mal positionnée et fait partie des résistances passives. En revanche, si la tête est bien placée, elle permet d’équilibrer votre corps, d’améliorer la flottabilité, l’horizontalité et l’hydrodynamisme. En brasse et en papillon, il est important de rentrer dans l’eau par la tête et plus précisément par la nuque de façon à glisser le mieux possible sous l’eau. En relevant la tête, vous augmentez la résistance frontale et vous diminuez votre vitesse de nage. Le placement de la tête est aussi important pour réaliser correctement l’ondulation dauphin.

Comment bien placer sa tête en natation ?

En crawl et en papillon, il est important de rentrer votre tête au maximum entre vos épaules en collant votre menton contre votre poitrine. Gardez votre tête bien fixe et regardez vers le fond du bassin et sentez l’eau couler sur votre nuque. En dos crawlé, regardez au plafond et gardez votre tête immobile. En brasse, la tête est mobile car vous avez besoin de la relever devant vous pour pouvoir respirer. Cependant, l’inspiration doit être la plus brève possible pour éviter de déséquilibrer la position du corps. Le nageur replonge la tête en entrant dans l’eau par la nuque. En natation, le but est de garder la tête dans l’alignement de la colonne vertébrale pour travailler au maximum le gainage et adopter la position la plus hydrodynamique possible.

Comment améliorer le placement de la tête en natation ?

Pour les nageurs débutants, il peut être intéressant de nager quelques longueurs avec une planche pour apprendre à bien rentrer sa tête dans l’eau sans se soucier du mouvement de bras. Il est possible également de nager le crawl tous les 5 ou 7 temps en marquant une pause entre chaque cycle de bras. En réduisant la respiration, vous pouvez donc vous concentrer sur le placement de votre tête et l’équilibre de votre corps. Pendant la coulée, n’hésitez pas à tourner vos épaules sur leur axe pour travailler le roulis et la prise d’appuis. Enfin, sachez que vous pouvez également nager avec un tuba frontal pour éviter de sortir la tête de l’eau pour respirer. C’est un excellent moyen pour travailler le placement de la tête et corriger vos défauts.

        

Les avis et commentaires
sur le placement de la tête en natation