Le swolf score

Technique de calcul en natation, le swolf score est souvent intégré aux montres étanches utilisées par les nageurs. Cependant, il est possible de le calculer sans aide technologique. Découvrez en quoi consiste le swolf score, quelle est son utilité et quelles en sont les limites.

Le swolf score&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Le swolf score  DR

Qu’est-ce que le swolf score ?

Le swolf est issu de l’association des anglicismes « swin » et « golf ». Il s’agit d’une technique de calcul pour évaluer l’efficacité d’une nage. Certaines montres étanches utilisées par les nageurs possèdent d’ailleurs une fonction Swolf. Le swolf score est calculé en prenant en compte le temps (en secondes) que vous mettez pour faire une longueur (25 ou 50 m) et le nombre de cycles de mouvements de bras (bras droit + bras gauche). Par exemple, si vous nagez 50 mètres en 45 secondes avec 40 coups de bras, votre swolf score sera égal à 45+40 = 85. Si vous nagez cette même distance en 40 secondes avec 42 coups de bras, vous aurez alors un meilleur score 40+42 = 82. Enfin, si vous nagez plus lentement avec un chrono de 43 secondes mais avec 38 coups de bras, vous aurez un meilleur score 43+38 = 81.

A quoi sert le swolf score ?

Grâce au swolf score, le nageur prend conscience que pour être efficace, il doit combiner une vitesse de nage élevée avec un nombre de mouvements de bras faible. Les mouvements de bras doivent donc être le plus efficace possible. Pour y arriver, il est important de nager en amplitude. En effet, le swolf score prend en compte l’amplitude et la performance chronométrique et c’est un excellent moyen pour vous de mesurer si vous évoluez en tant que nageur et si vous avez un meilleur rendement. Il est tentant de chercher à faire plus de mouvements de bras pour gagner quelques secondes sur le chrono mais cela ne vous oblige pas à parfaire votre technique de nage. En revanche, avec le swolf score, vous devez vous concentrer également sur la qualité de vos mouvements de bras pour qu’ils soient le plus propulsif possible. Si vous cherchez à réduire vos mouvements de bras sans réduire votre vitesse de nage, vous êtes obligés de faire des mouvements de meilleure qualité.

Le swolf score et ses inconvénients

La technique du swolf a tendance à privilégier les nageurs les plus grands et les plus longilignes car ils ont une meilleure amplitude et bien souvent des battements plus puissants. Prenez l’exemple du nageur chinois Sun Yang qui mesure 1,98 m et qui possède un swolf score de 59 et de la nageuse Janet Evans qui mesure 1,68 m avec un swolf score de 79. Même s’ils ont une différence de score de 20 points, ils ont seulement 4 secondes d’écart sur un 50 m. Le swolf score doit donc être utilisé comme un outil de progression personnelle et non pas comme un outil de comparaison entre nageurs.

        

Les avis et commentaires
sur le swolf score