Le sauna au gaz

Si vous souhaitez installer un sauna à votre domicile, sachez que le sauna à gaz reste la solution optimale : économique, pratique et performant, ce type de sauna comporte de nombreux avantages, pour peu que vous preniez quelques précautions avant l’emploi.

Le sauna au gaz&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Le sauna au gaz  DR

Les caractéristiques du sauna à gaz

Un sauna à gaz fonctionne à l’aide d’une alimentation à gaz reliée à un poêle : c’est ce poêle à gaz qui chauffe le sauna. Ce type de sauna ne nécessite donc pas d’être relié à une alimentation électrique, ce qui permet de l’installer relativement facilement, sans avoir à prévoir de travaux conséquents, sans oublier que vous réaliserez des économies d’énergie considérable par rapport à d’autres types de sauna. Généralement, le poêle à gaz du sauna nécessite d’être alimenté en propane ou en gaz naturel. Il vous suffira par la suite d’allumer et de régler le poêle à l’aide des boutons dont il dispose, ce qui rend son utilisation assez facile.

Les avantages du sauna à gaz

Si le sauna à gaz est le plus répandu, en particulier parmi les saunas domestiques, c’est bien entendu parce qu’il présente de nombreux avantages :

  • Il ne nécessite pas d’installation importante et peut être installé assez rapidement, puisqu’il n’a pas besoin d’être branché sur un circuit électrique.
  • L’absence d’alimentation électrique le rend économe en énergie.
  • La température du sauna à gaz augmente rapidement, ce qui ravira les utilisateurs les plus impatients.
  • Il est très facile de régler la température du sauna, et ces réglages sont précis, ce qui vous permet de bénéficier d’un niveau de confort optimal.

Les précautions à prendre pour se servir d’un sauna à gaz

Si le sauna à gaz comporte de nombreux intérêts, prenez quand même le temps d’étudier son installation de plus près afin de faire votre choix en toute connaissance de cause :

  • Le poêle d’un sauna à gaz nécessite un entretien régulier et minutieux afin d’éviter toute détérioration de l’appareil.
  • Les raccordements de base de l’appareil nécessitent l’intervention d’un professionnel qui s’assurera du bon fonctionnement du sauna à gaz.
  • Vous devez isoler le poêle de votre sauna à gaz afin d’éviter tout accident : il s’agit d’un appareil dont la température augmente considérablement, et qui peut engendrer des brûlures. Pensez donc à le séparer physiquement des zones prévues pour les utilisateurs, soit en le suspendant, soit en disposant une barrière protectrice devant lui.
        

Commentaires : Le sauna au gaz

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos