Formation : CAP Installateur Sanitaire

Le CAP Installateur Sanitaire permet de former les professionnels d’activités de plomberie de façon générale, et constitue une bonne formation de base pour, par la suite, intégrer un diplôme spécifique aux métiers de la piscine.

Le CAP Installateur sanitaire constitue une bonne base pour le métier de pisciniste&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Le CAP Installateur sanitaire constitue une bonne base pour le métier de pisciniste  DR

Qu’est-ce que le CAP Installateur Sanitaire ?

Accessible directement après la 3ème, le Certificat d’Aptitude Professionnelle Installateur Sanitaire est un diplôme national ou diplôme d’état. Le titulaire de ce certificat peut exercer en tant que professionnel dans les domaines de la plomberie : intervention sur des compteurs d’eau, installation de salles de bains mais aussi de piscines.
Pour les futurs piscinistes, c’est une formation effectuée avant de postuler au BP Métiers de la Piscine, même si ce n’est pas la seule qui lui donne accès.
Le CAP peut être suivi en alternance ou en formation continue. La formation dure 2 ans et est gratuite dans le cadre de l’alternance.

Quel est le contenu de la formation ?

Au programme du CAP installateur sanitaire, on retrouve des enseignements théoriques (français, mathématiques, histoire géographie, éducation physique et sportive), mais également pratiques tels que la réalisation d’ouvrages courants, contrôle et mise en service et l’analyse d’une situation professionnelle… En enseignement facultatif, on retrouvera également l’apprentissage d’une langue vivante.

Où se former au CAP Installateur Sanitaire ?

209 établissements en France offrent la formation au CAP, dont 127 en apprentissage. Renseignez-vous dans votre département.

 

        

Commentaires : Formation : CAP Installateur Sanitaire

S'abonner à la newsletter
Spéciale Pro

Toutes les dernières actualités du marché de la piscine dans votre boite mail !

L'actualité pro

Votre publicité ici