Le training aquatique

Le training aquatique fait partie des nombreuses activités proposées par les piscines. Il présente l’avantage de combiner plusieurs disciplines et de faire travailler toutes les parties de votre corps. Guide-piscine vous présente ce qu’est le training aquatique, quels sont ses bienfaits et comment se déroule une séance.

Le training aquatique&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Christophe Fouquin</span>

Le training aquatique  © Christophe Fouquin

Qu’est-ce que le training aquatique ?

Il s’agit d’un cours collectif qui combine plusieurs activités aquatiques réparties en différents ateliers qui travaillent des muscles précis du corps. La séance dure entre 30 et 60 minutes et se déroule dans un petit bassin chauffé à 30° environ. Un coach professionnel vous accompagne et vous guide au fil du cours et vous indique lorsque vous devez changer d’atelier. Les ateliers proposés en training aquatique sont : le vélo elliptique aquatique, l’aquarunning, l’aquabodyleg et l’aquabike. Certaines piscines vous proposent des activités légèrement différentes mais le but reste le même : travailler l’ensemble de votre musculature et renforcer votre système cardio-vasculaire.

Les bienfaits du training aquatique

Avec le training aquatique, les bienfaits pour votre santé sont nombreux. En pratiquant à fréquence régulière, il vous aide à :

  • renforcer la musculature : grâce aux différents ateliers, vous travaillez les cuisses, les fessiers, les mollets, les bras, les épaules, les pectoraux et la ceinture abdominale
  • améliorer la circulation sanguine : l’eau a un effet drainant, masse chaque partie de votre corps et stimule la circulation sanguine
  • éliminer la cellulite : l’effet drainant de l’eau permet aussi de stimuler le système lymphatique et de réduire la cellulite et l’effet « peau d’orange »
  • préserver les articulations : pratiquer une activité dans l’eau c’est comme être en apesanteur. Vos articulations sont préservées de tout impact au sol
  • brûler des calories : dans l’eau, vous devez fournir plus d’effort pour bouger car vous devez travailler face à la résistance de l’eau. Vous dépensez donc plus d’énergie que sur la terre ferme
  • renforcer le cœur : grâce aux ateliers rythmés par une musique entraînante, votre cœur s’accélère et vous améliorez votre endurance

Déroulement d’une séance de training aquatique

Après un échauffement de quelques minutes, vous devez enchaîner 4 ateliers :

  • le vélo elliptique aquatique : il est destiné à faire travailler l’ensemble des muscles du corps, en douceur et sans forcer. Il sollicite 80% de nos muscles et brûle facilement les graisses. Il permet de tonifier les fesses, les cuisses et les mollets ainsi que les bras et les pectoraux.
  • l’aquarunning : il s’agit de courir sur un tapis de course aquatique, incliné en hauteur et installé au fond de la piscine entre 1,20 à 1,50 mètre de profondeur. Cet atelier permet de travailler les abdominaux, d’améliorer ses capacités d’endurance et de renforcer les muscles profonds.
  • l’aquabodyleg : vous devez réaliser des exercices de step sur une musique rythmée. L’activité permet de travailler les muscles des cuisses, des fesses et de l’abdomen.
  • l’aquabike : en pédalant sous l’eau, vous sollicitez principalement le bas de votre corps tout en travaillant votre endurance. Vois jambes s’affinent, la cellulite s’estompe et votre circulation sanguine s’améliore.
        

Les avis et commentaires
sur le training aquatique