Le papillon pour muscler et sculpter le corps

Considérée comme étant la nage la plus rapide après le crawl, le papillon n’est pourtant pas une nage souvent pratiquée chez les nageurs. Très énergivore, elle est cependant très agréable lorsqu’elle est maîtrisée et permet de sculpter le corps. Découvrez pourquoi le papillon a la réputation d’être une nage difficile, comment le nager pour gagner en musculature et quelles sont les précautions à prendre.

Le papillon pour muscler et sculpter le corps&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Sergey Peterman - Fotolia.com</span>

Le papillon pour muscler et sculpter le corps  © Sergey Peterman - Fotolia.com

Nage papillon : une nage athlétique

Le papillon impose le respect chez les nageurs car il s’agit d’une nage impressionnante et qui semble difficile à maîtriser. Mais il n’en est rien ! Sachez que la nage papillon est plus facile que la brasse ou le crawl car il s’agit d’une nage symétrique, c’est-à-dire que les mouvements des bras se font en simultané. La difficulté du papillon réside dans le fait qu’il demande une bonne coordination des mouvements, une bonne souplesse et une musculature assez développée. Il est donc assez difficile pour un nageur débutant à la musculature peu développé de nager le papillon. Il va devoir se renforcer au niveau musculaire pour être capable de sortir le buste de l’eau par la force des bras. Une fois que le nageur maîtrise davantage le papillon, il peut alors chercher à se muscler et à sculpter son corps en réalisant quelques exercices ciblés.

Des exercices ciblés

Sachez que le papillon fait travailler plus particulièrement les dorsaux, les épaules et les trapèzes. Si vous cherchez à raffermir vos fessiers, il est alors préférable de vous concentrer sur une autre nage. Cependant, il est vrai que la natation est un sport complet qui sollicite l’ensemble des muscles. Avant de nager le papillon, il est important de bien maîtriser le mouvement de l’ondulation. Au début, nagez des longueurs juste en ondulation pour gagner en aisance et pour muscler votre dos au niveau des lombaires. N’oubliez pas que le mouvement de l’ondulation part de la tête et non pas des jambes. Vous pouvez aussi nager le papillon en coinçant un pull-buoy entre vos jambes de façon à faire travailler vos bras et vos épaules. Au bout de quelques séances, vous constaterez des résultats visibles à condition de nager au minimum deux fois par semaine à raison de 45 minutes minimum par séance. Vous pouvez aussi faire un peu de musculation en salle pour gagner en puissance et pouvoir nager plus facilement ensuite.

Les contre-indications

Si le papillon est une nage efficace pour sculpter son dos et pour développer sa cage thoracique, il s’agit aussi d’une nage qui sollicite la zone des lombaires. Si vous ne maîtrisez pas la technique du papillon, vous courez le risque de vous blesser au niveau du dos. Il est d’ailleurs déconseillé aux personnes souffrant du dos de nager le papillon. En cas de doute, demandez toujours l’avis de votre médecin.

Si la nage papillon n'est pas votre point fort, Guide-Piscine vous propose également différents exercices de natation pour muscler l'ensemble du corps. 

        

Les avis et commentaires
sur le papillon pour muscler et sculpter le corps

  • Effectivement le papillon est une nage athlétique mais très agréable une fois maîtrisée.

    Fando - Le 21/01/16 à 11h37

Tous les avis et commentaires
sur le papillon pour muscler et sculpter le corps