Une cure thermale pour soigner les voies respiratoires et ORL

La crénothérapie, ou médecine thermale, permet chaque année de soigner les voies respiratoires de 160 000 curistes. Si le soulagement est immédiat, il faut parfois renouveler les soins sur plusieurs années pour espérer une réelle guérison.

Respirez grâce aux cures thermales !&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Mila Supynska - Fotolia.com</span>

Respirez grâce aux cures thermales !  © Mila Supynska - Fotolia.com

Une cure des voies respiratoires : pour qui ?

La crénothérapie est souvent prescrite aux patients atteints d’infections à répétition des voies respiratoires, comme les bronchites, otites ou sinusites récidivantes. De très bons résultats sont également obtenus auprès de patients souffrant d’allergies respiratoires.

En outre, les soins thermaux sont réputés pour soulager les pathologies chroniques comme l’asthme. Ces dernières années, les médecins recommandent aussi la cure thermale comme un sevrage tabagique efficace et naturel.

En cas de maladie contagieuse chez l'enfant, la cure thermale est contre-indiquée; le séjour serait pénible.

Si la pathologie est prise en charge dès le plus jeune âge, les chances de guérison sont accrues et les cures nécessaires moins nombreuses.

Les soins et leurs bienfaits

Une cure thermale dure en moyenne trois semaines, temps nécessaire pour permettre la régénération des muqueuses et leur cicatrisation.

La première phase de soins consiste à nettoyer et soulager les muqueuses, en utilisant différentes techniques selon la pathologie ; bains nasaux, aérosol, irrigation nasale, gargarisme, cure de boisson ou encore vaporarium. Ainsi, grâce aux propriétés de l’eau thermale, les voies respiratoires sont désencombrées et stimulées en douceur.

Dans un second temps, une éducation respiratoire est proposée par des kinésithérapeutes. L’objectif est de mieux comprendre la maladie pour appliquer au quotidien les gestes nécessaires à la guérison.

Situées en altitude, les stations thermales sont des lieux apaisants. Elles permettent une rupture avec le stress quotidien et la pollution. Ainsi, la cure thermale permet d’améliorer la perméabilité nasale et la ventilation, de réduire la consommation médicamenteuse et d’espacer, voire de supprimer, les crises infectieuses.

En plus soulager à plus ou moins long terme les affections respiratoires, une cure thermale permet également une pause loin de la vie quotidienne et des sources de stress qui peuvent aggraver les crises.

        

Vvoies respiratoires

Les avis et commentaires
sur une cure thermale pour soigner les voies respiratoires et ORL

  • Pour information, les Grands Thermes de La Bourboule proposent des cures thermales orientées voies respiratoires et sphère ORL. Ces dernières sont adaptées aussi bien aux adultes qu'aux enfants.

    Marie - Le 18/11/14 à 14h50

Tous les avis et commentaires
sur une cure thermale pour soigner les voies respiratoires et ORL

Annuaire des
thermes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos