DOSSIER : Profiter des bienfaits de la chaleur

Le parcours thermal idéal pour faire du bien à son corps

Dans l’Antiquité, les Romains étaient férus des thermes au point d’y passer plusieurs heures par jour. A la fois lieu d’échange politique, centre sportif, établissement de bien-être ou encore bibliothèque, les thermes se trouvaient alors au cœur de la vie sociale. Même si aucun parcours thermal n’était imposé, les Romains suivaient une certaine logique pour faire du bien à leur corps. Aujourd’hui, les médecins thermaux recommandent toujours cette façon de faire.

Le parcours thermal idéal pour faire du bien à son corps&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Maridav - Fotolia.com</span>

Le parcours thermal idéal pour faire du bien à son corps  © Maridav - Fotolia.com

Faire monter la température

A l’époque, les Romains s’échauffaient en faisant du sport avant d’accéder aux bains. Ils s’habituaient ainsi à la chaleur et dilataient progressivement leurs pores, avant l’éliminer les toxines dans la chaleur humide du sudatorium ou celle, sèche, du laconicum. Aujourd’hui, l’activité sportive n’est plus associée aux thermes, et l’on se rend directement au sauna ou au hammam. Si les thermes dans lesquelles vous vous trouvez proposent plusieurs saunas ou hammams, commencez par le moins chaud, puis augmentez progressivement la température en alternant les séances par des douches tièdes.

Calmer les ardeurs

Une fois le corps débarrassé des toxines évacuées par la peau, les Romains raclaient leur transpiration avec un strigile avant de se prélasser dans les bains chauds du caldarium. Aujourd’hui, on préférera une douche tiède (les plus courageux l’oseront carrément froide) pour des raisons d’hygiène. Comme les Romains, on ira ensuite détendre les muscles, les articulations et l’esprit en plongeant dans un bain chaud : les buses hydromassantes et les oligo-éléments naturellement présents dans l’eau thermale feront tout le travail. A la sortie du bain chaud, un passage sous une douche froide ou quelques brasses dans un bain glacé relanceront la circulation sanguine et raffermiront les tissus.

Se faire chouchouter

Après la baignade, les Romains profitaient souvent de leur visite pour se faire épiler, parfumer ou masser avec de l’huile. La diversité des soins proposés n’étaient alors pas aussi large que celle dont nous disposons aujourd’hui. A présent, les spas thermaux prodiguent différents types de soins du corps ou du visage, choisis selon votre type de peau, vos besoins et vos envies : gommages, modelages, enveloppements, soins minceur, anti-âge, hydratants… C’est le moment de vous faire plaisir ! Votre peau sera d’autant plus réceptive aux soins grâce à la dilatation des pores procurée par la chaleur.

A lire également : notre dossier pour tout savoir sur les bains romains et les thermes dans l’Antiquité.

DOSSIER : Profiter des bienfaits de la chaleur

  1. Sauna, hammam : les contre-indications
  2. Combien de temps rester dans un sauna ou un hammam ?
  3. Le parcours thermal idéal pour faire du bien à son corps
  4. Sauna ou hammam : quelle différence ?
        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur le parcours thermal idéal pour faire du bien à son corps

Annuaire des
thermes de France

Actualité

Galeries photos