Filtration de l’eau avec billes de verre

Le filtre à sable s’est imposé parmi les systèmes de filtration de piscine les plus répandus grâce à son efficacité et à son coût, peu élevé. Mais saviez-vous que ce filtre pouvait être rempli par d’autres médias filtrants que le sable ? Notamment la zéolite et le verre. Focus ici sur la filtration de l’eau avec des billes de verre.

Filtration de l'eau de piscine avec des billes en verre

Filtration de l'eau de piscine avec des billes en verre  © Piscines Marinal

Du verre dans le système de filtration de la piscine ?

Le sable contenu dans le filtre de votre piscine est ce que l’on appelle un média filtrant : il absorbe et retient les impuretés contenues dans l’eau de la piscine. Mais il n’est pas le seul média filtrant pouvant remplir votre filtre. Il existe aussi la zéolite et le verre filtrant, qui nous intéresse aujourd’hui. Des billes de verre recyclé peuvent en effet être utilisées pour remplacer le sable de votre système de filtration, et pour s’occuper des impuretés contenues dans l’eau de votre piscine.

Quand on parle de billes de verre, il s’agit plus exactement de granulés de verre. Un verre recyclé et poli pour qu’il ne soit pas coupant. Ces granulés de verre sont de deux couleurs qui reflètent leur composition : verts pour l’oxyde de chrome ou marrons pour l’oxyde de fer.

Le verre recyclé est utilisé comme média filtrant car il offre une bonne finesse de filtration, meilleure que le sable. Sa finesse de filtration est de 15 microns, comme la zéolite. Cela dit, elle peut être améliorée et descendre à 5 microns par l’ajout d’un floculant.

Se mettre au verre : quelles sont ses propriétés ?

Si le verre est aujourd’hui si apprécié, ce n’est pas spécialement pour sa finesse de filtration mais plus pour ses propriétés physiques. Elles lui permettent en effet de limiter l’encrassement du filtre.

Le sable est très répandu grâce notamment à son coût abordable. Pour autant, cette matière a tendance à s’accumuler dans les filtres : les grains s’agglomèrent les uns aux autres, les bactéries se développent plus rapidement jusqu’à former une matière appelée biofilm qui limite l’efficacité de la filtration. Et malheureusement, quand un filtre est trop encrassé, et que son entretien n’est plus suffisant : il faut le remplacer.

Le verre, lui, est non poreux et auto stérile. En bref cela signifie qu’il empêche les bactéries de se développer comme avec le sable, et permet d’éviter la formation du biofilm. Il limite l’encrassement du système de filtration.

Les billes de verre sont plus chères que le sable : entre 20 € et 60 € les 25 kg. Mais elles sont aussi plus rentables : vous faites des économies sur l’entretien du filtre, sur l’eau et les produits d’entretien. Dernier plus : le verre est un produit écologique.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

        

Commentaires : Filtration de l’eau avec billes de verre

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos