Le filtre à diatomées pour piscine

Le filtre à diatomées est le filtre de piscine le plus efficace. Il est capable de filtrer les petites particules de votre piscine, pour rendre votre eau la plus claire possible. Découvrez avec Piscine-privée ce qu’est un filtre à diatomées, comment il fonctionne, quel est son prix, comment éviter qu’il se colmate et quels sont les conseils pour augmenter sa durée de vie.

Le filtre à diatomées pour piscine &nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; maroti - Fotolia.com</span>

Le filtre à diatomées pour piscine   © maroti - Fotolia.com

Qu’est-ce qu’un filtre à diatomées ?

Le filtre à diatomées prend la forme d’une petite cuve. Les diatomées sont des algues fossilisées microscopiques très pures. Le filtre à diatomées est composé de diatomées en poudre, retenues par une membrane filtrante en tissu synthétique. Le dosage en diatomées dépend essentiellement du volume d’eau de votre piscine. Comptez environ 3 litres de diatomées par m2 de surface filtrante.

Fonctionnement du filtre à diatomées

A la première utilisation, les diatomées en poudre sont versées dans l’eau devant les skimmers. L’eau est aspirée par la pompe de piscine et les algues sont emprisonnées dans le corps du filtre entre deux membranes de tissu. Ensuite, lorsque l’eau de la piscine passe à travers le tissu (pendant la filtration), les diatomées en suspension retiennent les impuretés.

Les diatomées débarrassent l’eau de ses plus fines particules polluantes et la rendent plus limpide que jamais.
Le filtre à diatomées s’adapte à tous les types de piscine, mais ne convient pas aux eaux calcaires, ni au traitement au PHMB. Le filtre à diatomées est aussi déconseillé pour les propriétaires de piscine très exposées aux débris végétaux comme les feuilles mortes, les branches et les fleurs.

Il est conseillé de choisir un filtre à diatomées plus grand que nécessaire, par rapport au volume de votre piscine. En effet, la précision du filtre fait qu’il s’encrasse vite. Plus votre filtre à diatomées est grand, moins la fréquence de nettoyage sera importante.

Filtre à diatomées : avantages et inconvénients

Avec un filtre à diatomées, la filtration de l’eau est très précise : de l’ordre de 5 à 10 microns. L’eau de votre piscine est donc parfaitement propre. Vous n’avez pas besoin d’utiliser de floculant avec ce type de filtre et sa consommation en eau est très faible. Par ailleurs, le filtre à diatomées n’est pas encombrant.

Sachez cependant que le filtre à diatomées est relativement coûteux à l’achat et qu’il demande de l’entretien (nettoyage et remplacement de pièces). Il faut souvent recharger le filtre en poudre de diatomées, et par la même occasion, changer la membrane filtrante. En général, les diatomées doivent être changées dès que le manomètre atteint les 0,5 bars. Plus complexe que pour un filtre à sable, l’entretien du filtre à diatomées demande quelques connaissances et peut être contraignant mais l’excellente filtration vous permet d’économiser sur les produits de traitement de l’eau.

D’autre part, puisque le filtre à diatomées colmate vite, le débit de filtration ne doit pas être trop rapide (5m3 par heure maximum). Plus lente, la filtration est toutefois bien plus efficace qu’avec un autre filtre de piscine.

Bon à savoir : si vous avez une grande piscine avec une pompe de filtration très puissantes, il est préférable de choisir un filtre à sable ou à cartouche qui fonctionnent mieux avec un débit d’eau plus important.

Prix et achat du filtre à diatomées

Plus cher à l’achat qu’un filtre à sable ou à cartouche, le filtre à diatomées est aussi plus cher à l’entretien. Pour filtrer 11 m3 d’eau par heure, le prix d’un filtre à diatomées avoisine les 900 euros contre 250 euros pour un filtre à sable. Le bac antirejets à installer entre le filtre et les égouts fait monter la facture de 100 à 400 euros.

Comment éviter le colmatage d’un filtre à diatomées ?

Lorsque la pression indiquée au niveau du manomètre dépasse les 0,5 bars, il y a risque de colmatage. Il est donc nécessaire de faire un contre-lavage (aussi appelé backwash).
Arrêtez votre pompe, mettez-la en position « contre-lavage » et remettez-la en marche pendant quelques minutes jusqu’à ce que l’eau soit claire dans le filtre. Arrêtez à nouveau la pompe, passez en position rinçage et relancez la pompe pendant quelques minutes. Arrêtez encore une fois la pompe et remettez en mode filtration.

Pendant le lavage du filtre, vous allez perdre un peu de diatomées. Il faudra donc songer à les remplacer pour conserver une qualité de filtration optimale.

Conseils pour utiliser un filtre à diatomées

  • Pour éviter tout risque de colmatage, rejetez directement les diatomées dans les égouts en plaçant un bac antirejets entre votre filtre et les égouts.
  • Une fois par an, sortez les membranes filtrantes de votre cuve afin de les dégraisser et de les détartrer et remplacez les diatomées (environ 3l de diatomées par m2 de surface filtrante).
  • Pour éviter de colmater votre filtre, pensez à le sur-dimensionner par rapport au volume d’eau du bassin. Un débit au-dessus de 5m3/h/m², augmente le risque de colmatage.

Découvrez comment fonctionne votre système de filtration avec notre dossier thématique.

        

Tout sur Filtre à diatomées

Commentaires : Le filtre à diatomées pour piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos