Qu’est-ce qu’un média filtrant pour l’eau de votre piscine ?

Pour une bonne qualité de votre eau de baignade, il vous faut un système de filtration adapté comprenant un filtre et un média filtrant. Il existe ainsi plusieurs types de médias filtrants.

Une eau de piscine parfaitement filtrée : découvrez les différents médias filtrants.

Une eau de piscine parfaitement filtrée : découvrez les différents médias filtrants.  © Ayvengo

À quoi sert le média filtrant ?

Le média filtrant est la matière utilisée pour tamiser l’eau, c’est à dire piéger les particules indésirables de l’eau. Il est placé dans le filtre. La capacité de filtration de l’eau de votre piscine dépend donc en grande partie du média filtrant choisi.

1. L’eau de la piscine est aspirée grâce à la pompe jusqu’au filtre.
2. Elle passe par le média filtrant qui désinfecte et purifie l’eau.

Chaque média filtrant a des performances de filtration différentes : plus la filtration est fine, plus la qualité de l’eau augmente. Cependant, chaque média filtrant présente des performances de filtration suffisantes pour tout type de piscine.

Vous pouvez aussi utiliser des produits pour améliorer la filtration de votre piscine comme le charbon actif, un floculant, du chlore, de l’oxygène actif.

Les différents médias filtrants pour la piscine

Le choix du média filtrant pour la piscine est conditionné aux contraintes techniques, à votre budget, à l’entretien et à la qualité d’eau souhaitée. Retour sur les différents types de médias filtrants :

Le sable : la base de la base

La cuve du filtre est remplie de sable qui piège les particules et saletés de l’eau. Il est nécessaire de nettoyer le sable régulièrement en évacuant l’eau. Ce média filtrant est peu cher, permet l’utilisation d’un floculant et présente une finesse de filtration correcte, notamment pour les débits d’eau importants. Il consomme beaucoup d’eau lors du contre-lavage.

Les diatomées : à éviter en eau calcaire

Ce média filtrant fonctionne comme le sable. Il s’agit d’une poudre d’algues qui agglomère les particules. Les diatomées sont très efficaces (de l’ordre de 5 microns) mais il faut en rajouter régulièrement. Elles sont incompatibles avec l’utilisation d’un produit floculant car elles risquent de colmater le filtre et sont un peu chères à l’achat.

La zéolite : le bon compromis

Ce média filtrant est constitué de graviers de pierre volcanique donc très poreuse. La zéolite s’utilise exactement comme le sable et présente quasiment la même finesse de filtration que les diatomées (environ 5 microns). Bien que la zéolite soit un peu chère à l’achat, c’est un excellent média filtrant qui demande moins de nettoyage que le sable.

Les billes de verre : la filtration écolo

C’est le média filtrant écologique : des billes de verre recyclées que l’on utilise comme la zéolite ou le sable. Les billes de verre sont polies et ne risquent pas d’encrasser le filtre. Elles empêchent la formation du biofiltre et limitent le développement des bactéries dans l’eau. Le verre recyclé, utilisé avec un floculant, permet d’affiner la filtration jusqu’à 1 micron (données constructeur).

Fibalon® : la filtration high-tech

Fibalon®, ce sont des boules de fil en polymère recyclé (200 m de fil pour chaque boule) que l’on utilise en remplacement du sable, de la zéolite ou des billes de verres. Il ne présente aucun risque de colmatage du filtre grâce à ses propriétés physiques. Il est simple d’utilisation et surtout très léger (jusqu’à 5 fois moins lourd que le sable). À l’instar du verre recyclé, il empêche la formation du biofilm en luttant contre le développement des bactéries. Le Fibalon® présente une finesse de filtration de 10 microns.

Les poches

Ce média filtrant est constitué de plusieurs couches de filtre. On les place directement sur les skimmers. Le gros avantage est leur facilité d’utilisation et d’entretien : il suffit de laver les poches en machines lorsqu’elles sont sales. On ne parlera pas de finesse de filtration pour ce média filtrant puisqu’elle est de l’ordre de 20 microns (0,02 mm). En période estivale, l’entretien du filtre à poches doit être très régulier et donc contraignant, du fait de l’utilisation intense de la piscine.

Les cartouches

La cartouche se glisse dans le filtre. C’est un cylindre constitué d’une membrane perméable pliée en accordéon qui retient les saletés de l’eau. Comme pour les poches, la filtration est de 20 microns et l’entretien des cartouches est plus contraignant en été. Lorsque la cartouche est sale, il suffit de la nettoyer au jet d’eau.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

        

Tout sur Média filtrant

Commentaires : Qu’est-ce qu’un média filtrant pour l’eau de votre piscine ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos