Une alarme de piscine périmétrique

Une alarme périmétrique est une alarme de piscine infrarouge : elle sonne dès que le périmètre défini autour du bassin est franchi. Très efficace, elle fait partie des options les plus choisies (avec l’alarme immergée) par les propriétaires de piscine. Découvrez avec Guide-Piscine comment fonctionne une alarme de piscine périmétrique, quels sont ses avantages et inconvénients, quel est son prix et quelle est la réglementation en vigueur.

Une alarme de piscine périmétrique

Une alarme de piscine périmétrique   © Fotolia

Fonctionnement de l’alarme de piscine périmétrique

Pour délimiter un périmètre de sécurité, des bornes sont placées autour du bassin de la piscine. Des faisceaux infrarouges circulent entre les bornes et clôturent la piscine de manière invisible. L’alarme de piscine périmétrique sonne si votre enfant passe au travers d’un rayon infrarouge, et donc s’approche du bassin.

Pour installer les bornes autour de votre piscine, certaines règles sont à respecter. Les bornes ont une hauteur minimum et sont placées à une certaine distance les unes des autres. Un professionnel saura vous conseiller sur l’installation de vos bornes, selon les dimensions de votre piscine.

Une alarme périmétrique pour prévenir du danger

Contrairement à l’alarme de piscine immergée, l’alarme périmétrique sonne pour prévenir du danger. Elle ne sonne pas quand l’enfant est tombé à l’eau, mais dès qu’il s’approche trop près de la piscine ce qui permet de prévenir les chutes. Une fois que l’enfant est tombé dans l’eau, le temps pour réagir est encore plus court et les risques de noyade plus élevés.

L’achat d’une alarme de piscine périmétrique représente un budget conséquent, mais c’est le type d’alarme le plus efficace pour la sécurité de la piscine.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Alarme de piscine périmétrique : avantages et inconvénients

Avantages de l'alarme de piscine périmétrique Inconvénients de l'alarme de piscine périmétrique
- Très réactive et prévient avant que la chute n'ait lieu
- Facile et rapide à installer
- Ne dépend pas des vents ni des mouvements de l'eau

- Volumineuse et peu discrète visuellement
- Se déclenche avec les animaux domestiques qui traversent le périmètre
- Plus chère à l'achat

Prix d’une alarme périmétrique

Pour vous équiper d’une alarme périmétrique, vous devez prévoir un budget conséquent. Comptez un minimum de 800 euros. Même si son prix est bien plus élevé que celui d’une alarme immergée (minimum 250 euros), l’alarme périmétrique est plus efficace car elle prévient avant même que votre enfant ne tombe dans l’eau. Ce qui vous laisse plus de temps pour réagir.

Alarme de piscine infrarouge : réglementation

L’alarme de piscine périmétrique touche à la sécurité de votre bassin, elle est donc soumise à réglementation. Sachez que toutes les piscines vendues sur le marché ne sont pas valables. Pour qu’une alarme périmétrique soit homologuée, elle doit porter la mention NF P90-307 sur son emballage. Si vous n’équipez pas votre d’une alarme ou si cette dernière n’est pas homologuée, vous risquez une amende de 45 000 euros et des sanctions pénales.

Bon à savoir : sachez que la réglementation sur la sécurité des piscines ne concerne que les piscines enterrées. Les piscines hors-sol peuvent être installées sans alarme car leur accès est beaucoup difficile à cause des parois infranchissables pour un enfant. A condition bien sûr de retirer l’échelle après chaque baignade ! Il est possible aussi de faire porter à votre enfant un bracelet de sécurité qui vous préviendra en cas de chute. Non homologué, ce système de sécurité est très efficace et peut être utilisé en complément d’une alarme périmétrique par exemple.

        

Commentaires : Une alarme de piscine périmétrique

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos