Une barrière de sécurité pour votre piscine

Mis à jour le 27 novembre 2017

Depuis 2003, la législation oblige chaque détenteur d’une piscine de sécuriser son bassin afin d’éviter les accidents, les chutes et les noyades. Parmi les dispositifs de sécurité homologués, on retrouve les barrières piscine. Ces garde-corps se déclinent en différents types de fixation, en différents matériaux et en différentes couleurs et finitions. Les barrières de sécurité pour piscine sont fiables et permettent d’éviter tout accès au bassin, à condition que la hauteur et les caractéristiques de la barrière soient en accord avec la norme NF P 90-306 qui impose certaines dimensions, hauteurs, emplacements, solidité et systèmes de verrouillage. Enfin, les barrières de piscine sont peu onéreuses dans l’ensemble et vous permettent de sécuriser votre bassin à moindre coût : vous devrez compter en moyenne entre 1 000 et 12 000 €.

Les caractéristiques d’une barrière de sécurité pour piscine

En 2003, le législateur a décidé d’imposer à tous les détenteurs d’une piscine, l’installation d’un système de sécurité au choix afin de réduire les risques d’accidents, et notamment de noyades.

Parmi les systèmes de sécurité retenus, on retrouve la barrière de sécurité pour piscine. Il s’agit d’un garde-corps que l’on installe tout autour du bassin, et qui a pour objectif d’empêcher totalement l’accès au bassin aux jeunes enfants ou les chutes accidentelles lorsque cette barrière est verrouillée. Les barrières de sécurité pour piscine doivent donc répondre à des caractéristiques strictes afin d’empêcher un jeune enfant de la franchir, que ce soit en l’enjambant, en l’escaladant, ou en passant par-dessus.

Les différents types de barrières de sécurité pour piscine

Il existe différents types de barrières de sécurité qui ont fait leurs preuves et qui vous permettent de sécuriser votre bassin :

  • La barrière fixe : il s’agit d’une barrière scellée dans le sol, que vous ne pouvez pas démonter
  • La barrière amovible : il s’agit d’une barrière démontable que vous pouvez installer temporairement lors de la présence de jeunes enfants, et que vous démontez et rangez ensuite en leur absence
  • La barrière escamotable : ce type de barrière est le plus abouti, puisque la barrière se couche sur le sol ou se glisse même en-dessous manuellement ou de façon automatique, afin de se faire totalement oublier. En fin de baignade, vous n’avez qu’à actionner le système permettant à la barrière de se relever. Notez simplement qu’il s’agira de prévoir quelques travaux pour l’installation, car cette barrière est installée sur-mesure et nécessite une plage de piscine adéquate

Enfin, parmi ces différents types de barrières, on retrouve également les barrières pleines, qui se présentent sous forme de panneaux de verres ou de plastique, et les barrières aérées, qui se présentent sous formes de barreaux ou de grillages rigides ou souples.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Barrière de sécurité pour piscine : les matériaux

Il existe différents matériaux pour des barrières de piscine, ce qui vous permet de choisir en fonction de votre budget, de vos goûts et du style de votre jardin. Vous aurez notamment le choix entre les matériaux suivants :

  • Les barrières piscine en fer forgé : il s’agit généralement des barrières aérées de types barreaux ou grillages, qui donnent aux abords de votre piscine un cachet à l’ancienne
  • Les garde-corps en bois : les plus authentiques et chaleureux, ils donnent un aspect naturel à votre piscine, à condition que le reste des équipements soient accordés
  • Les barrières de sécurité en verre : ces barrières sont des barrières pleines qui permettent de les rendre plus discrètes puisque vous pouvez voir à travers, elles alourdissent moins les abords de la piscine

Les normes concernant les garde-corps piscine

Comme tous les dispositifs de sécurité pour piscine, les barrières doivent répondre à des normes strictes. Pour être homologuée, une barrière piscine doit répondre à la norme NF P 90-306 qui impose un certain nombre de caractéristiques :

  • La hauteur de la barrière doit être de 1,22 mètre minimum par rapport au sol
  • La garde au sol doit être inférieure à 25 mm
  • Si la barrière comporte des barreaux, ces derniers doivent être espacés de 45 à 102 mm
  • L’emplacement du garde-corps piscine est également réglementé, puisque la barrière doit être installée à 1 mètre minimum du bassin, à plus de 1,10 mètre de tout support tel qu’un muret ou une fenêtre, et si la barrière est accolée à un mur d’habitation, aucun élément ne doit permettre d’accéder au bassin, tel qu’un balcon ou une fenêtre
  • La barrière de sécurité doit être suffisamment solide pour pouvoir supporter un choc équivalent à 50 kg minimum
  • Le matériau de la barrière piscine doit être lisse pour éviter les coupures
  • Le portillon de la barrière doit présenter au moins 2 systèmes de verrouillage entre la poignée, le taquet, le verrou et le cylindre

Les avantages de la barrière de sécurité pour piscine

La barrière de sécurité pour piscine présente de nombreux avantages. Tout d’abord, elle permet d’empêcher physiquement l’accès au bassin, ce qui présente une sécurité optimale vis-à-vis des jeunes enfants qui ne peuvent pas la franchir lorsqu’elle est bien verrouillée. Il s’agit donc d’un dispositif de sécurité totalement dissuasif qui apporte un confort certain aux parents lorsque les plus petits rôdent aux abords de la piscine.

Mais notez que la barrière de sécurité est également un excellent moyen d’empêcher les animaux d’accéder au bassin, ce qui évite les risques de noyade, les salissures et cela les empêche de venir dans la piscine en même temps que les baigneurs. De plus, le prix de l’installation d’une barrière reste raisonnable, si l’on compare avec l’abri de piscine, très efficace mais bien plus onéreux.

Les inconvénients de la barrière de sécurité pour piscine

Si la barrière de sécurité piscine est un dispositif de sécurité plébiscité, il n’en reste pas moins que ce dispositif n’est efficace que si chaque personne pense à bien installer la barrière en présence des enfants (dans le cas des barrières amovibles), et si chacun pense à l’utiliser correctement : à savoir en verrouillant bien le portillon après chaque entrée et chaque sortie, et en évitant absolument d’entreposer à côté de la barrière des supports qui permettrait aux enfants de l’escalader (tels qu’une chaise, un tabouret, voire un robot de piscine, etc).

A cet égard, restez toujours très prudent(e) car les jeunes enfants les plus aguerris n’hésiteront pas à traîner eux-mêmes une chaise ou un autre support pour tenter d’escalader la barrière. Pour renforcer la sécurité des plus jeunes, vous pouvez associer la barrière à un autre système de sécurité tel que la bâche ou l’alarme, ce qui permet d’éviter l’accès au bassin par erreur. Enfin, la barrière de sécurité n’est pas le dispositif le plus discret, elle est forcément visible et vous oblige à choisir une barrière esthétique afin de ne pas alourdir le paysage.

Le budget à prévoir pour une barrière piscine

La barrière piscine est l’un des dispositifs de sécurité les plus fiables, et bien moins onéreux qu’un abri de piscine. Toutefois, selon la dimension, les matériaux, les finitions et le système de fixation de votre barrière de protection pour piscine, vous devez compter :

  • En moyenne 1000 à 2000 € pour une barrière de sécurité fixe
  • Entre 2000 et 3000 € pour une barrière amovible que vous pouvez installer puis enlever à votre guise
  • En moyenne 10 000 € pour un garde-corps escamotable, et jusqu’à 12 000 € pour une barrière dont le système est automatisé (à l’aide d’une télécommande ou du smartphone)

Pour aller plus loin, découvrez comment poser votre barrière de protection pour piscine

        

Tout sur Barrière de sécurité

Commentaires : Une barrière de sécurité pour votre piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos