Une alarme pour piscine hors-sol

L’alarme de piscine hors-sol est un équipement non homologué et non soumis à réglementation qui permet de sécuriser votre piscine hors-sol et de limiter les risques d’accident par noyade, principale cause de mortalité chez les enfants. Mais ce type d’alarme est-il obligatoire ? Quelle est la différence avec une alarme pour piscine enterrée ? Quels sont les autres moyens de sécuriser votre piscine hors-sol ?

Une alarme pour votre piscine hors-sol

Une alarme pour votre piscine hors-sol  © asaflow - Fotolia.com

Alarme pour piscine hors-sol : obligatoire ou pas ?

Contrairement aux piscines enterrées, qui doivent obligatoirement être équipées d’une alarme ou d’un système de sécurité homologué, les piscines hors-sol ne sont soumises à aucune réglementation en terme de sécurité. Il n’est donc pas obligatoire, pour les propriétaires de piscine hors-sol, d’investir dans une alarme. Cependant, la Commission de la sécurité des Consommateurs recommande fortement la mise en place d’un dispositif de sécurité pour les piscines hors-sol dont les parois sont inférieures à 1,20 m car les enfants peuvent facilement les franchir et chuter dans l’eau.

L’alarme de piscine hors-sol

Même si les seules alarmes à être homologuées sont les alarmes immergées et périmétriques (pour les piscines enterrées), il existe sur le marché des alarmes destinées à équiper les piscines hors-sol. Il s’agit en fait d’un boîtier flottant équipé de capteurs qui permet de détecter une chute dans le bassin et qui va déclencher une alarme sonore. Sachez cependant que ce type d’alarme ne répond pas aux normes de sécurité NF P90-307 et qu’il est fortement recommandé de l’utiliser en complément d’une surveillance parentale pour réduire au maximum les risques d’accident par noyade.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Empêcher l’accès à une piscine hors-sol

En plus d’une alarme de piscine qui vous préviendra lors d’une chute dans le bassin, il est possible de limiter l’accès à la piscine en installant des dispositifs simples :

  • Une échelle amovible ou relevable : même si une échelle facilité l’accès au bassin, c’est aussi un bon moyen pour le limiter. Retirez l’échelle après chaque baignade pour empêcher les enfants de grimper et de tomber dans l’eau lorsque vous n’êtes pas avec eux.
  • La barrière de protection : à placer autour de la piscine, elle empêche l’accès à votre piscine hors-sol, à condition de bien la verrouiller
  • La bâche à barres : certains modèles de bâches homologuées sont adaptés aux piscines hors-sol et permettent de les sécuriser.

Pour aller plus loin, découvrez également le prix d'une alarme de piscine.

        

Commentaires : Une alarme pour piscine hors-sol

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos