La manœuvre de Valsalva en apnée

La manœuvre de Valsalva est une technique utilisée par les plongeurs en apnée pour gérer la pression au niveau de l’oreille. Mais qu’est-ce que la manœuvre de Valsalva exactement ? Comment et à quel moment la réaliser en plongée en apnée ?

La manœuvre de Valsalva en apnée permet de gérer la pression au niveau des oreilles.

La manœuvre de Valsalva en apnée permet de gérer la pression au niveau des oreilles.  DR

Qu’est-ce que la manœuvre de Valsalva ?

La manœuvre de Valsalva tient son nom de son inventeur Antonio Maria Valsalva. Il s’agit d’une méthode d’équilibrage qui permet d’équilibrer la pression entre l’oreille externe et l’oreille moyenne grâce à la circulation d’air dans la trompe d’Eustache. La manœuvre de Valsalva est utilisée par les plongeurs en apnée pendant la phase de descente de façon à compenser l’augmentation de pression. Lors de la remontée, cette manœuvre n’est pas nécessaire car l’excès d’air parvient toujours à s’évacuer spontanément. Il est conseillé de faire la manœuvre de Valsalva avec délicatesse car elle peut être traumatisante pour les tympans et provoquer un barotraumatisme. Elle peut aussi augmenter le risque d’accident de décompression.

Comment réaliser la manœuvre de Valsalva ?

Pour faire la manœuvre de Valsalva, vous devez inspirer légèrement, vous boucher le nez et souffler doucement pour faire monter la pression jusqu’à ce que les trompes d’Eustache s’ouvrent et que les tympans se rééquilibrent. Un petit claquement se produit alors dans les oreilles. Ne paniquez pas, c’est tout à fait normal ! Pendant que vous réalisez cette manœuvre, vous pouvez aussi déglutir pour faciliter l’ouverture des trompes d’Eustache.

Quand faire la manœuvre de Valsalva en apnée ?

Il faut faire cette manœuvre surtout pendant les premiers mètres et de façon régulière pendant toute la durée de la descente pour compenser l’augmentation de la pression au niveau des tympans. Si vous êtes enrhumé ou si vous souffrez d’une inflammation ORL, réalisez la manœuvre encore plus régulièrement sans attendre de ressentir une sensation de gêne. Lors de la remontée en apnée, il est préférable de ne pas faire la manœuvre de Valsalva car vous risquez des dommages importants tels qu’un barotraumatisme, une surdité, des problèmes pulmonaires ou un accident de décompression pouvant provoquer des risques neurologiques graves.

Si pendant la descente, vous ne parvenez pas à rééquilibrer la pression avec la manœuvre, arrêtez-vous et remontez doucement. Refaites une tentative et si la manœuvre est un succès, vous pouvez recommencer à descendre.

        

Commentaires : La manœuvre de Valsalva en apnée