Chlore et température : suivre l'efficacité du traitement de votre piscine

Si le chlore est un désinfectant puissant qui fait ses preuves, la température de l’eau est un paramètre à prendre en compte pour mesurer son efficacité. En effet, la température idéale pour l’action du chlore se situe entre 18 et 24°C : en-dessous ou au-dessus, l’efficacité du chlore est altérée.

Quelle est la température idéale pour l’eau d’une piscine ?

La température de l’eau est un élément qui agit sur l’action du chlore, et donc sur la qualité de l’eau de votre piscine. Rappelons que le chlore est un désinfectant que vous apportez dans l’eau de votre bassin afin de combattre les micro-organismes, à savoir les virus et les champignons. Si ces derniers se développent, l’eau de votre piscine tourne, devient verte, des algues apparaissent et l’eau devient alors dangereuse pour les baigneurs.

Si l’on estime que la température idéale pour le confort des baigneurs se situe au-dessus de 25 °C, elle est en revanche idéale pour permettre une action du chlore optimale lorsqu’elle se situe entre 18 et 24 °C.

Le chlore perd son efficacité lorsque l’eau est trop chaude

Sachez que le chlore perd de son efficacité lorsque l’eau est trop basse, ou à l’inverse trop haute. L’action du chlore est d’ailleurs largement altérée lorsque la température atteint 28 °C ou plus, et le chlore perd beaucoup de son efficacité. Vous devez donc adapter les dosages de chlore en fonction de la température, car la rapidité du chlore à détruire les bactéries est proportionnelle à la température de l’eau. Sachez d’ailleurs que l’action désinfectante du chlore est plus rapide dans des eaux plus chaudes, mais que le chlore est plus stable dans les eaux plus froides, et il dure donc plus longtemps.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Administrez des agents stabilisants dans le bassin en cas de température trop élevée

Comme le chlore est très sensible aux variations de température, vous devez penser à mesurer le taux de stabilisant, à savoir l’acide cyanurique présent dans l’eau de la piscine. En effet, le chlore se détériore très rapidement lorsque la température de l’eau augmente considérablement, notamment au-dessus de 28 °C, et vous devez donc ajouter un stabilisant dans l’eau du bassin, additionné au chlore, car ce stabilisant va protéger le chlore et prolonger son action désinfectante.

Vous devez doser ce stabilisant correctement afin qu’il reste sain, et pour ne pas risquer un surdosage. En effet, si l’eau comporte trop de stabilisant, la qualité de l’eau peut se dégrader, devenir verte, et l’action désinfectante du chlore est bloquée : c’est la sur-stabilisation. Le stabilisant est donc indispensable, mais il doit être dosé avec modération, et vous devez évaluer la quantité présente dans l’eau le plus souvent possible.

        

Commentaires : Chlore et température : suivre l'efficacité du traitement de votre piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos