Comment diminuer le taux de chlore dans une piscine ?

La peau qui dessèche, des plaques qui apparaissent, des picotements aux yeux et sur tout le corps : tels sont les signes d’une trop grande concentration de chlore dans une piscine. Découvrez comment diminuer le taux de chlore dans une piscine.

Les précautions à prendre lorsqu’il y a trop de chlore dans une piscine

De la même façon que vous devez analyser régulièrement l’eau de la piscine afin de vous assurer que sa qualité est optimale, vous devez également vous assurer qu’il n’y a pas une concentration de chlore trop importante. En effet, un taux de chlore trop important provoque des irritations, entraine une odeur inconfortable et un dessèchement de la peau.

Si vous percevez ces indices, vous devez impérativement interdire toute baignade à qui que ce soit, retirer les sources de chlore telles que le diffuseur de chlore automatique ou le chlorateur au sel. De même, vous devez mesurer précisément le taux de chlore avec un kit de tests, qui doit se situer idéalement entre 1 et 3 ppm. Si le taux dépasse légèrement cette norme pour atteindre les 4 à 5 ppm, ne vous affolez pas et attendez que le taux redescende naturellement. Mais si la valeur indiquée sur votre test indique une valeur supérieure à 5 ppm, vous devez envisager de mettre en place des méthodes pour diminuer le taux de chlore.

Remplacez une partie de l’eau de la piscine pour baisser la concentration en chlore

L’une des méthodes permettant de diminuer le taux de chlore dans la piscine consiste à vider le bassin d’une partie de son eau, pour la remplacer par une eau propre et non chlorée, au même titre que lorsque vous remettez votre piscine en route après l’hivernage. Vous devez remplacer ainsi environ un tiers de l’eau de la piscine pour diminuer significativement le taux de chlore, et vous devrez attendre un certain temps après le remplissage pour que le chlore atteigne à nouveau une valeur normale. Cette méthode est efficace, mais elle s’avère lente et coûteuse.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Utiliser un neutralisant de chlore

Pour diminuer le taux de chlore de votre piscine, vous pouvez vous procurer un neutralisant de chlore, que vous trouverez dans les magasins spécialisés. Demandez à un professionnel du magasin de vous aider à choisir le meilleur produit, et assurez-vous qu’il s’agit du plus adapté. Sachez qu’il existe 2 types de neutralisant de chlore qui seront employés selon la qualité de votre eau et les soins exigés pendant les soins : le thiosulfate de sodium qui est le plus courant, et le peroxyde d’hydrogène qui est le moins onéreux. Suivez bien les instructions au moment de verser le neutralisant dans le bassin, et contrôlez le taux de chlore avant et après. Il est même possible de l’ajouter par petites doses et de contrôler le taux de chlore entre chaque administration.

Trop de chlore dans la piscine : la lampe à rayons ultraviolets

Il est possible d’utiliser une lampe à UV afin de diminuer le taux de chlore dans la piscine. En effet, si cet appareil est d’abord utilisé pour éliminer les micro-organismes, la lampe à UV permet également de diminuer la concentration de chlore jusqu’à 1 ppm, ce qui la rend particulièrement adaptée lorsque le taux de chlore est légèrement trop important. De même, elle peut décomposer les substances irritantes que l’on retrouve dans les piscines chlorées, et bien qu’elle ne soit pas conçue pour cette utilisation, elle contribue malgré tout à la baisse du taux de chlore. Sachez qu’il existe différents types de lampes à UV : la lampe à moyenne pression, la lampe à basse pression, et des lampes de différentes gammes d’UV qui ont des effets différents. Renseignez-vous donc auprès d’un professionnel avant de faire votre choix.

        

Commentaires : Comment diminuer le taux de chlore dans une piscine ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos