Contre-indications à l’utilisation d’un spa

Si les bienfaits du spa pour l’organisme ne sont plus à démontrer, il faut tout de même être prudent car une température élevée peut avoir des inconvénients pour certains sujets à risque. 

Quelles sont les contre-indications à l'usage d'un spa ?

Quelles sont les contre-indications à l'usage d'un spa ?   © Minerva Studio - Fotolia.com

Spa et santé : les risques d’une température élevée

Une température élevée présente des avantages pour votre organisme mais aussi des inconvénients qu’il est important de connaître et de prendre en compte.

Une température élevée de l’eau du spa ou de l’atmosphère peut accélérer le rythme cardiaque, dilater les vaisseaux sanguins, diminuer la pression artérielle, augmenter le flux sanguin et la température du corps et provoquer une importante sudation. Si ces effets sont anodins pour certaines personnes, ils le sont beaucoup moins pour d’autres qui présentent des problèmes de santé plus ou moins graves.

Spa et contre-indications

Si le sauna et le hammam ne sont pas conseillés pour les personnes diabétiques, épileptiques ou souffrant de problèmes rénaux, sanguins ou de tension, le spa présente, quant à lui, moins de contre-indications.

Pour l’utilisation d’un spa, les personnes les plus à risque sont les femmes enceintes. En effet, l’eau chaude favorise les chutes de tension et peut entraîner des malaises chez la femme enceinte et une mauvaise irrigation du placenta. Les bulles qui sortent des buses de massage peuvent provoquer des contractions et un accouchement prématuré. De plus, les bactéries présentent dans l’eau des spas publics sont dangereuses pour les femmes enceintes et plus particulièrement lors du premier trimestre où une infection vaginale peut provoquer des complications voire une fausse couche.

Sachez également que le spa est déconseillé aux enfants en bas-âge car la température élevée de l’eau (37°C environ) peut provoquer un coup de chaleur chez l’enfant et augmenter le risque de déshydratation alors qu’il va essayer de réguler sa température corporelle. Un enfant de 6 ans peut éventuellement se baigner dans un spa à condition de ne pas y rester plus de 10 minutes et dans une eau pas plus chaude que 32°C. Cependant, il existe des spas spécialement à destination des enfants, ou plus particulièrement des bébés

Bon à savoir : en plus de la déshydratation, votre enfant risque aussi la noyade dans un spa. Il est impératif de le surveiller et de ne jamais le laisser seul même s’il semble autonome et qu’il est à l’aise en milieu aquatique. Il suffit de quelques centimètres d’eau et de quelques minutes d’inattention pour laisser votre enfant se noyer.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Spa : les comportements à éviter

Pour éviter tout problème à l’utilisation de votre spa, il est conseillé de respecter certaines règles.

Avant d’utiliser votre spa :

  • évitez de consommer de l’alcool et du tabac
  • évitez la consommation de drogue
  • évitez de trop manger
  • ôtez votre patch de nicotine
  • évitez de vous raser le jour même (risque d’irritation de la peau)

Spa : les bons gestes à adopter

Pour bien utiliser votre spa, il est recommandé de ne pas trop chauffer l’eau. Celle-ci ne doit jamais dépasser les 40°C pour les adultes car il y a un risque d’hyperthermie. Si votre température corporelle est trop élevée, vous risquez des étourdissements, une léthargie ou un évanouissement. Si vous commencez à vous sentir mal dans votre spa, sortez immédiatement de l’eau et reposez-vous quelques instants dans une pièce normalement chauffée.

Pour les enfants, chauffez votre spa à 30°C et surveiller la durée de leur séance. Pas plus de 10 minutes même s’il vous réclame davantage ! Pour les adultes, la séance peut durer jusqu’à 20-30 minutes.

        

Commentaires : Contre-indications à l’utilisation d’un spa

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos