Utilisation d'un spa chez soi

Mis à jour le 9 novembre 2017

Avoir un spa chez soi est source de bien-être mais savoir l’utiliser correctement demande un peu d’entraînement au début. Découvrez avec Guide-Piscine quels sont les avantages et inconvénients d’un spa, que faire avant de l’utiliser pour la première fois et quelles sont les consignes d’utilisation d’un spa, à quel moment s’en servir, qui peut en profiter, quels sont les bons gestes à adopter, comment l’entretenir et comment gérer votre spa en hiver.

Les avantages et les inconvénients d’un spa

Avantages Inconvénients

- Sensation d'apesanteur et de relaxation
- Amélioration de la circulation sanguine
- Diminution de la cellulite
- Repos et récupération musculaire
- Diminution des gonflements
- Aide à soulager les courbatures
- Elimination des toxines

- Onéreux à l'achat
- L'eau chaude et les remous favorisent la prolifération des microbes

Que faire avant la première utilisation de votre spa ?

Une fois l’installation faite, vous devez commencer par vous familiariser avec la notice d’utilisation d’un spa, afin d’acquérir les bons gestes avant toute première utilisation. Vous allez donc devoir remplir votre spa puis le chauffer pour la première fois (entre 35 et 37 °C), à l’aide du tableau de commande. Notez que cette étape va durer plusieurs heures, et qu’elle sera d’autant plus longue que votre spa est grand.

Vous devrez ensuite programmer votre spa, notamment en ce qui concerne la filtration : en effet, celle-ci se déclenchera à la fréquence et pour la durée que vous souhaitez. Pour bien programmer le système de filtration, prenez bien en compte la fréquence d’utilisation de votre spa, et n’hésitez pas à ajuster la durée ou la fréquence de filtration selon l’utilisation que vous faites de votre spa.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Quand utiliser un spa ?

L’avantage avec le spa, c’est que vous pouvez l’utiliser toute l’année car la température de l’eau reste constante et ce, même si votre spa est installé en extérieur. Il est évident que pendant l’hiver, votre spa consommera plus d’énergie pour maintenir la température de l’eau. A vous de choisir le chauffage le plus adapté en fonction de la fréquence d’utilisation et de votre budget. Mais sachez qu’un chauffage pas cher à l'achat sera souvent plus cher à l’utilisation.

Qui peut utiliser un spa ?

Si la question peut surprendre, sachez que tout le monde peut utiliser un spa à condition d’adapter la température de l’eau et le temps de baignade.

Les premières personnes concernées par les contre-indications au spa sont les femmes enceintes. L’eau chaude peut avoir des effets néfastes sur la grossesse. Elle favorise les chutes de tension, peut entraîner des malaises et une mauvaise irrigation du placenta. Les bulles et les remous qu’elles provoquent peuvent déclencher les contractions et l’accouchement. Et les bactéries présentent dans l’eau augmentent les risques d’infection vaginale et donc de fausse couche lors du premier trimestre. Les autres personnes qui doivent être vigilantes avec l’utilisation du spa sont les enfants en bas-âge. La température élevée de l’eau peut être responsable d’un coup de chaleur et d’une déshydratation. A partir de 6 ans, il est possible de s’y baigner mais dans une eau pas plus chaude que 32°C et pour une durée de 10 minutes seulement.

Utilisation d’un spa chez soi : les précautions à prendre

Pour éviter tout problème à l’utilisation de votre spa, il est conseillé de respecter certaines règles.

Avant d’utiliser votre spa :

  • évitez de consommer de l’alcool et du tabac
  • évitez la consommation de drogue
  • évitez de trop manger
  • ôtez votre patch de nicotine
  • évitez de vous raser le jour même (risque d’irritation de la peau)

Pendant l’utilisation de votre spa :

  • sortir de l’eau dès les premiers signes d’étourdissement
  • penser à bien s’hydrater avant
  • ne pas chauffer l’eau à plus de 40°C (pour un adulte)
  • ne pas rester dans l’eau plus de 30 minutes pour un adulte et pas plus de 10 minutes pour un enfant ou une femme enceinte (eau à 32°C)

Après l’utilisation de votre spa :

  • pensez à recouvrir votre spa avec une couverture spéciale ou un couvercle rigide surtout si votre spa est placé en extérieur

L’entretien régulier du spa est capital

L’entretien de votre spa est capital, et le premier geste pour l’utiliser correctement consiste à se laver intégralement avant de l’utiliser, et de demander à chaque usager de faire de même, car cela réduira les risques de contamination du bassin.

De même, n’oubliez pas d’analyser régulièrement l’eau de votre spa afin de contrôler son équilibre, entre une et deux fois par semaine : rééquilibrez-la en cas de besoin, avec les produits adaptés.

Vous devez également nettoyer chaque élément de votre spa le plus souvent possible, sans oublier les filtres, qui ne doivent s’encrasser en aucun cas, sous peine de voir la qualité de l’eau se dégrader rapidement.

Enfin, n’oubliez pas de recouvrir votre spa après chaque utilisation, en particulier s’il s’agit d’un spa d’extérieur : optez pour une couverture adaptée à la taille de votre spa, elle le protégera des impuretés.

Que faire de votre spa en hiver ?

Si vous choisissez de ne pas utiliser votre spa en hiver, il faut alors le mettre en hivernage. Commencez par nettoyer les filtres soigneusement et procédez ensuite à la vidange du spa en raccordant un tuyau flexible au robinet de vidange. Pensez à couper l’alimentation de façon à stopper le réchauffeur. Veillez ensuite à purger les pompes et les canalisations pour chasser l’eau qui pourrait rester dans les différentes buses de votre spa. Procédez ensuite au nettoyage de la cuve, des parois et du couvercle. Enfin, terminez par fermer le spa avec une couverture ou un couvercle.

Il est aussi possible de choisir un hivernage actif si vous ne voulez pas laisser votre spa vide.

Commencez par vider votre spa puis remplissez-le au trois quarts avec une eau propre et sans traitement. Vérifiez le ph et ajustez le taux si nécessaire avec les produits adéquats. Ajoutez quelques pastilles de brome pour éviter la prolifération des bactéries pendant l’hiver et baissez la température de l’eau. Elle doit être à 15°C environ de façon à conserver le circuit hydraulique en bon état. Programmez ensuite la filtration une heure par jour et recouvrez votre spa de son couvercle.

Bon à savoir : il est important de bien aspirer l’eau présente dans les tuyaux et les canalisations car elle pourrait geler en période froide et endommager les installations et équipements de votre spa.

Découvrez également les contre-indications à l'usage de votre spa

        

Tout sur Utilisation spa

Commentaires : Utilisation d'un spa chez soi

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos