Quelle profondeur d’eau minimale pour plonger ?

Plonger dans une piscine est une des activités préférées des propriétaires de piscine mais cela doit se faire sous certaines conditions pour ne présenter aucun danger pour le baigneur. Guide-Piscine vous explique quelle est la profondeur d’eau minimale pour plonger, comment plonger en toute sécurité et quels sont les avantages d’une piscine profonde.

Plonger dans sa piscine ? Oui, mais à condition qu'elle soit assez profonde.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; goodluz - Fotolia.com</span>

Plonger dans sa piscine ? Oui, mais à condition qu'elle soit assez profonde.  © goodluz - Fotolia.com

Profondeur idéale pour plonger dans une piscine

Il existe une profondeur minimale à respecter pour plonger dans une piscine. Avec une piscine de 1,50 m de profondeur, vous pouvez plonger du bord du bassin sans aller trop profond. En revanche, si vous voulez plonger depuis un plongeoir, il est vivement recommandé de le faire dans une piscine de plus de 2 m de profondeur car sinon, vous risquez de heurter le fond du bassin avec votre tête.

Comment plonger en toute sécurité dans une piscine ?

Pour plonger en toute sécurité dans une piscine, il faut prendre quelques précautions. Veillez tout d’abord à bien prendre appui au bord du bassin ou sur le plongeoir avec vos pieds pour éviter de déraper au moment de la prise d’appui et de vous cogner la tête. Placez vos bras devant vous et rentrer la tête entre les épaules pour entrer dans l’eau correctement (sans faire de plat). En cas de plongeon trop profond, ce sont vos bras qui toucheront le fond du bassin en premier et vous éviterez ainsi de vous cogner la tête.

Avant de plonger, ne courez surtout pas pour avoir une meilleure prise d’appui car vous risquez de glisser sur le sol mouillé. N’hésitez pas à mettre un écriteau pour mettre en garde vos invités au cas où. Par temps chaud, pensez à prendre une douche avant de plonger pour réduire les risques d’hydrocution. Assurez-vous enfin que les enfants ne plongent pas sans la surveillance d’un adulte.

Les avantages et inconvénients d’une piscine profonde

Au delà de 1,50 m de profondeur, on parle de piscine profonde. L’atout majeur d’une piscine profonde est de pouvoir y plonger en toute sécurité. De plus, les personnes de grande taille pourront nager et se baigner sans avoir pied. Ce qui n’est pas possible avec une piscine de faible profondeur (1,50 m). En revanche, une piscine profonde ne vous permet pas de pratiquer certaines activités aquatiques comme l’aquagym, l’aquabike ou le volley-ball par exemple. Elle est aussi beaucoup moins sécurisante pour les enfants et les personnes qui ne savent pas nager.

        

Commentaires : Quelle profondeur d’eau minimale pour plonger ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos