Actualité Piscine privée

Piscines collectives : le nombre de vidanges obligatoires a changé

Publié le 8 juin 2017

Pour les personnes chargées de la gestion d’une piscine collective, la vidange du bassin est une étape obligatoire, deux fois par an. Il y a quelques mois, une nouvelle réglementation a été adoptée. Désormais, une seule vidange est obligatoire par an (sauf exceptions, notamment les bains à remous et les pataugeoires).

Une vidange obligatoire par an pour les piscines publiques

Une vidange obligatoire par an pour les piscines publiques  © iStock - Thinkstock

Objectif de cette décision : réduire les finances locales. En effet, une vidange est nécessaire pour des raisons d’hygiène, mais demande du temps et de l’argent. La piscine reste généralement fermée une semaine (il faut la vider, nettoyer et désinfecter le bassin, le remplir et le chauffer).

Ainsi, cette réforme permettra des économies en chauffage et en eau, estimées à environ 3 000€ par bassin. Bien entendu, il sera toujours possible de réaliser une vidange exceptionnelle en cas de besoin.

Plus d’infos sur le site de la Caisse des Dépôts.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

        

Toute l'actualité Piscine privée

Commentaires : Piscines collectives : le nombre de vidanges obligatoires a changé

  • piéton - 11/06/17

    Bonjour, il serait intéressant que d'une manière générale vous fassiez la distinction entre les piscines privées (familiales) et les piscines privées collectives (campings et surtout copropriétés dans lesquelles personne n'est vraiment concerné encore moins responsable !).
    Les piscines collectives publiques doivent répondre aux dispositions de l'ARS, et sont plutôt bien entretenues par rapport aux piscines collectives privées...

1 commentaires : Piscines collectives : le nombre de vidanges obligatoires a changé

Annuaire des
piscinistes de France

Dossiers

Galeries photos