Piscine classique VS piscine naturelle : comparaison

Vous en êtes sûr, il y aura une piscine dans votre jardin ! Oui mais comment choisir entre piscine classique et piscine naturelle ? Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque type ? La piscine biologique coûte-t-elle plus cher ? La piscine traditionnelle demande-t-elle plus d'entretien ? Quels sont les tarifs et les délais de construction ?
Pour vous guider et ne pas vous laisser la tête sous l'eau, suivez le guide !

Choisir entre une piscine classique ou une piscine naturelle

Choisir entre une piscine classique ou une piscine naturelle  © Valoudu63 - Fotolia.com

Piscine traditionnelle ou piscine naturelle, quelle législation ?

Qu'il s'agisse d'une baignade naturelle ou d'une piscine classique, les démarches administratives sont les mêmes, à savoir :

  • Une déclaration de travaux est requise pour les piscines enterrées non couvertes dont la surface est comprise entre 10 et 100 m2.
  • Un permis de construire est obligatoire pour une piscine enterrée de plus de 100 m2.

Note : Le temps d'attente pour obtenir un permis de construire est de 1 à 3 mois.

Travaux : sont-ils plus courts pour une piscine biologique ou pour une piscine traditionnelle ?

C'est l'été, quand il fait chaud que l'on se décide à lancer le projet piscine, pourtant c'est le moment où les constructeurs de piscines croulent sous les demandes, en général d'avril à septembre. Le meilleur moment pour commencer votre projet, qu'il s'agisse d'une piscine traditionnelle ou d'une piscine biologique est d'attendre la fin de l'été. Avec le délai d'attente de 1 à 3 mois du permis de construire s'il est nécessaire, les travaux auront donc lieu à l'automne et vous profiterez de votre bassin l'été suivant !

  • Les travaux dureront de 8 à 12 semaines pour une piscine traditionnelle en béton.
  • Pour une piscine biologique de 30 m2, les travaux dureront environ 8 semaines (la piscine sera opérationnelle dès la fin des travaux).

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Bassin de baignade naturelle ou une piscine classique, quel est le moins cher ?

La construction d'un bassin de baignade est un peu plus onéreux qu'une piscine enterrée traditionnelle :

  • Prévoyez un minimum de 15 000 euros pour une piscine classique.
  • Comptez entre 20 000 et 35 000 euros pour une baignade naturelle.

L'entretien de votre piscine classique ou de votre piscine naturelle

Au quotidien, quelles taches aurez-vous à exécuter pour conserver une piscine saine à l'eau claire ? Piscine classique ou naturelle, quelles sont les différences ?

  Piscine classique Piscine naturelle
Entretien L'entretien doit être régulier et exécuté 1 fois par semaine.
Il faut analyser, traiter l'eau et nettoyer le bassin.
Le fond et les parois du bassin doivent être nettoyés 1 fois par semaine pour retirer les algues.
Il faut également enlever les feuilles et les fleurs mortes qui flottent à la surface.
Ecologie L'eau de baignade peut nécessiter l'usage de produits chimiques potentiellement polluants et irritants pour la peau et les yeux. L'eau de bassin est sans traitement chimique.
Elle respecte la nature et n'est pas irritante.
Hivernage La couverture est nécessaire avec un rideau ou une bâche par exemple. La couverture n'est pas recommandée.Votre piscine biologique sera tel un bassin d'agrément pour votre jardin en hiver.
Vidange du bassin La vidange devra être faite tous les 3 ou 4 ans. Pas de vidange à réaliser car cela détruirait l'écosystème.

Pour résumer, la piscine traditionnelle est artificielle et s'entretient comme un élément de la maison qu'il faut garder « propre » et la piscine naturelle s'entretient plutôt comme un jardin !

Sécurité : la réglementation est-elle la même pour les piscines classiques et les piscines naturelles ?

Concernant la sécurité de votre piscine classique, vous devez installer un de ces quatre systèmes soit :

  • une couverture
  • une barrière
  • une alarme
  • un abri de piscine

La sécurité de la piscine naturelle n'est pas encore encadrée par la loi, de ce fait, il n'y a aucune obligation d'installer un de ces systèmes de sécurité.

Mais pour éviter les accidents, l'installation d'une alarme ou d'une jolie barrière en bois peut protéger l'accès à votre bassin sans dénaturer le lieu.

Impôts et taxes : combien va vous coûter votre bassin de baignade ou votre piscine classique ?

Les piscines classiques sont soumises à la taxe foncière et taxe d'habitation. Les bassins naturels, eux, ne sont pas soumis à l'imposition.

En conclusion, la construction d'une piscine biologique revient un peu plus cher que celle d'une piscine classique. Mais son entretien est plus économique et respectueux de la nature. Son intégration dans votre jardin est également plus naturelle. Mais n'oublions pas que nombre de piscines classiques sont également très esthétiques. Elles sont également meilleur marché.

        

Commentaires : Piscine classique VS piscine naturelle : comparaison

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos