Fuite piscine et assurance

Une fuite sur une piscine n’est pas une fatalité en soi car il s’agit la plupart du temps d’un problème mineur et facile à réparer. Mais qui prend en charge les réparations ? Existe-t-il une assurance qui permet de gérer les fuites sur une piscine ? Guide-Piscine vous explique quels sont les recours que vous avez pour prendre en charge les réparations, quelles sont les garanties proposées et comment assurer votre piscine.

Fuite piscine et assurance : comment réagir ?

Si vous avez constaté une fuite sur votre piscine, il est possible d’avoir recours à certaines garanties d’ordre public comme la garantie de parfait achèvement, la garantie décennale ou la garantie biennale.

  • La garantie de parfait achèvement oblige le constructeur de votre piscine à intervenir et à réparer tous les défauts et problèmes rencontrés pendant la première année après la construction.
  • La garantie décennale pour une fuite sur piscine contraint le constructeur à assumer les réparations des malfaçons importantes pendant 10 ans après la livraison de la piscine.
  • La garantie biennale, d’une durée de 2 ans, concerne tous les éléments de la piscine, même ceux installés par vous.

Quelle assurance pour sa piscine ?

Votre piscine, étant considérée comme un équipement de la maison, est couverte par votre assurance habitation. Mais attention, pour qu’elle soit prise en charge, vous devez souscrire une option piscine. Cette option piscine propose une garantie en responsabilité civile qui vous protège si quelqu’un venait à se noyer ou à se blesser dans votre piscine.

Elle propose également une garantie « dommages » qui vient assurer la structure du bassin et permet d’indemniser les dégâts subis par les différents équipements (robot, volet roulant, zone spa).

Bon à savoir : la prise en charge pour une fuite sur piscine peut se faire par le biais de l’option piscine souscrite auprès de votre assureur. L’assurance habitation pour une fuite piscine est donc plus que conseillée.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Les prérequis pour assurer sa piscine

Pour accepter d’assurer votre piscine, les assurances vous demanderont de répondre à la législation en vigueur concernant les normes de sécurité :
Toute piscine enterrée ou semi-enterrée doit disposer d’un des systèmes de sécurité suivants :

  • Un système d'alarme capable de détecter les chutes (norme NF P90-307)
  • Un système solide de couverture de la surface de la piscine (norme NF P90-308)
  • Une barrière de protection, suffisamment éloignée du bord du bassin et haute d'au moins 1,10 mètre, capable d'empêcher le franchissement par un enfant de moins de cinq ans (norme NF P90-306).
  • Un abri en dur au-dessus de la piscine (norme NF P90-309)

Cette réglementation ne concerne pas les piscines hors-sol.

Bon à savoir : si votre piscine enterrée ou semi-enterrée ne répond pas à ces critères de sécurité, votre assureur refusera de prendre en charge votre piscine et en plus, vous serez susceptible de payer une amende pouvant atteindre les 45 000 euros.

Plus d'informations : une fuite sur une piscine creusée ; une fuite sur une piscine hors-sol

        

Commentaires : Fuite piscine et assurance

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos