L’éclairage d’une piscine

Mis à jour le 31 juillet 2017

Les projecteurs de piscine éclairent de façon originale votre piscine et ses alentours. Mais quel est l’intérêt d’éclairer votre piscine ? Quels sont les types d’éclairage existants ? Vaut-il mieux éclairer l’intérieur de la piscine ou les alentours ? Combien coûte l’éclairage d’une piscine, quelle puissance choisir et quelle est la réglementation en terme de sécurité ?

Pourquoi éclairer une piscine ?

Eclairer une piscine présente des avantages certains. Grâce à l’éclairage de votre piscine mais aussi de la plage de piscine, vous pourrez profiter de votre piscine de jour comme de nuit. La lumière constitue également un élément de sécurité puisque votre piscine est visible même la nuit et vous pouvez ainsi vous en approcher sans risquer de tomber dans le bassin.

Les différents types d'éclairage de piscine

Il existe différentes façons d’éclairer une piscine. Chaque méthode présente ses avantages et ses inconvénients :

  • Le projecteur à incandescence ou halogène : il offre un éclairage puissant et s’installe facilement. Ce type d’éclairage est celui le plus utilisé chez les particuliers car il est le moins cher de tous à l’achat.
  • La lampe solaire : il s’agit d’un éclairage écologique et économique sur le long terme. Il existe des projecteurs à fixer dans le sol à proximité du bassin ou des lampes solaires flottantes à disposer sur l’eau.
  • Le projecteur LED : il consomme très peu d’énergie électrique et existe dans un grand choix de couleurs. C’est un des projecteurs les plus chers à l’achat mais aussi le plus économique à l’utilisation et le plus performant en terme d’éclairage.
  • Fibre optique : elle fonctionne grâce à un générateur de lumière équipé d’une lampe unique. Ce générateur est placé à une certaine distance de la piscine et vient éclairer la fibre optique. La fibre optique présente l’avantage d’avoir une durée illimitée dans le temps et d’être très économe. Elle est aussi très sûre puisqu’elle ne présente aucun risque d’électrocution.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Lampe de piscine : immergée ou hors de l’eau ?

A vous de choisir le type d’éclairage qui s’adaptera le mieux à la configuration de votre piscine et de votre plage de piscine.

Les projecteurs immergés sont destinés aux piscines enterrées (à coque ou en béton). Il est important de prévoir leur installation avant de poser le revêtement du bassin. Cependant, sachez que vous souhaitez ajouter plus tard des projecteurs à votre piscine enterrée, il suffit de choisir un modèle à visser sur les buses de refoulement. Pour les piscines hors-sol, il existe des projecteurs immergés à fixer sur la margelle. Moins esthétiques, ils présentent cependant l’avantage d’être faciles d’accès au moment de changer l’ampoule.

Les projecteurs hors de l’eau sont utiles surtout pour éclairer la plage de piscine, le pool house ou les alentours de votre piscine. Ils permettent de gagner en sécurité et d’éviter les chutes en éclairant le périmètre de la piscine. Ils apportent aussi une dimension esthétique en sublimant l’espace baignade et en créant des jeux de lumière originaux.

Combien coûte l’éclairage d’une piscine ?

Certains kits de pièces à sceller comprennent un projecteur. Mais il est possible d’installer un ou plusieurs projecteurs dans votre piscine après sa construction, selon le type de fixation prévu.

Le prix d’un projecteur de piscine est très variable. Certains coûtent moins de 50€, d’autres ont un tarif de plus de 100€. Les projecteurs design ont un coût plus élevé, mais ils vous permettent d’harmoniser toute la décoration de votre piscine design.

Sachez que les projecteurs solaires sont les moins chers de tous à l’achat et à l’utilisation. Mais leur éclairage est plutôt destiné à un usage décoratif. Pour éclairer votre piscine, les lampes à incandescence sont bon marché mais elles ont une durée de vie assez courte et consomment plus d’énergie qu’un projecteur LED ou la fibre optique.

A l’utilisation, sachez que le projecteur LED (ou la fibre optique avec une lampe LED) est la méthode la plus rentable pour éclairer votre piscine. Il consomme 9 fois moins qu’un projecteur à incandescence. Si vous utilisez votre projecteur LED pendant 3 heures par jour pendant un an, il vous coûtera 5 euros d’électricité contre 45 euros pour une ampoule à incandescence.

Illumination piscine : quelle puissance d’éclairage choisir ?

La puissance de l’éclairage de votre piscine dépend principalement de la zone où il se situe. Si vous souhaitez baliser les abords de la piscine au niveau du sol, il ne sert à rien de prévoir un éclairage trop fort car sinon, vous risquez d’être ébloui et de ne plus voir ce qu’il y a à proximité des luminaires. Pour baliser une zone, privilégiez davantage les ampoules peu puissantes.

Pour éclairer l’intérieur de votre bassin, il faut choisir en revanche un projecteur plus puissant de façon à éclairer le bassin dans sa totalité et ne pas créer de zone d’ombre.

Eclairage piscine : la réglementation

Comme dans la maison, l’installation électrique dans la piscine mais aussi autour d’une piscine est soumise à réglementation et doit répondre à la norme NF C15-100. La loi détermine un zonage et des volumes de sécurité pour permettre aux propriétaires de piscine de choisir un éclairage adapté et sécurisé.

Volume choisi Réglementation
Volume 0

Cette zone délimite toutes les parties à l'intérieur du bassin, qu'elles se trouvent sous le niveau de l'eau ou au dessus, jusqu'à la jonction avec l'entourage de piscine.

Dans ce volume, seuls sont autorisés les luminaires ayant un indice de protection IPX8. Les luminaires situés dans cette zone doivent être alimentés en courant très basse tension, soit une tension maximale de 30V en courant continu et 12V en courant alternatif.

Volume 1

Cette zone délimite le périmètre tout autour du bord du bassin sur une distance de 2 mètres. En cas de piscine intérieure ou d'éclairage suspendu par dessus le bassin, le luminaire doit être positionné à une hauteur supérieure à 2,5 mètres de la surface entourant le bassin.

A l'intérieur du volume 1, les luminaires auront un indice de protection IPX5. Comme pour le volume 0, ces luminaires sont obligatoirement alimentés en très basse tension de sécurité (12V par exemple).

Volume 2

Cette zone s'étend sur une distance de 1,5 mètres à partir des limites extérieures du volume 1.

Indice de protection des luminaires : IPX5 pour une piscine extérieure, IPX5 ou IPX2 pour une piscine intérieure.

L'alimentation électrique dans le volume 2 :

Soit vous utilisez des luminaires alimentés en très basse tension de sécurité, soit des luminaires de la classe II (isolation renforcée) et protégés impérativement par un disjoncteur différentiel 30mA.

Découvrez également les 10 erreurs à ne pas commettre pour l'éclairage de votre piscine.

        

Tout sur Eclairage piscine

Commentaires : L’éclairage d’une piscine

  • baleineaboss - 13/08/12

    Et toujours pas de water colorant, pour se baigner en plein soleil dans une ambiance rose fuchsia ... c'est dommage !

1 commentaires : L’éclairage d’une piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos