Bien entretenir sa pompe de piscine

Une pompe de piscine a une durée de vie moyenne entre 8 à 10 ans. Mais pour assurer sa longévité, vous devez prendre soin d’elle. N’oubliez pas qu’elle travaille pour vous quotidiennement d’avril à octobre, voire même en hiver si vous optez pour un hivernage actif de votre bassin. Une pompe de piscine a besoin d’un entretien régulier. Rien de bien compliqué, rassurez-vous, mais c’est essentiel.

Bien entretenir sa pompe de piscine

Bien entretenir sa pompe de piscine  © Rony Zmiri - Fotolia.com

Quelles parties de votre pompe de piscine devez-vous entretenir ?

Une pompe de piscine comporte, selon les modèles, deux ou trois parties :

  • Un préfiltre. Il n’existe pas sur toutes les pompes. Lorsqu’il est présent, c’est à ce niveau que l’eau de la partie aspiration du circuit hydraulique arrive dans la pompe. Le préfiltre doit être nettoyé très régulièrement.
  • Le corps de la pompe. Il comporte la turbine qui assure l’aspiration et le refoulement de l’eau dans le circuit hydraulique. Dans les pompes sans préfiltre l’eau arrive directement dans le corps de la pompe.
  • Le moteur. Fixé au corps de la pompe, il entraîne la turbine.

Vous devez veiller à ce que le moteur puisse correctement se refroidir.

Avant toute intervention sur votre pompe de piscine, vous devez l'arrêter et la débrancher.

Comment nettoyer le préfiltre de votre pompe de piscine

Le couvercle transparent du préfiltre vous permet de contrôler son degré d’encrassement. Lorsque vous devez le nettoyer, réalisez les opérations suivantes :

  • Arrêtez et débranchez la pompe.
  • Fermez la vanne multivoies qui se situe entre la pompe et le filtre.
  • Dévissez le couvercle du préfiltre.
  • Retirez le panier, videz-le et passez-le sous l’eau.
  • Replacez-le dans le préfiltre.
  • Avant de revisser le couvercle, contrôlez l’état du joint d’étanchéité. Graissez-le régulièrement avec de la graisse silicone. Mais s’il est abîmé, changez-le.
  • Ouvrez la vanne multivoies
  • Redémarrez la pompe.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Comment entretenir le corps de votre pompe de piscine

Lorsque la pompe ne comporte pas de préfiltre, de grosses impuretés peuvent venir gêner ou bloquer la turbine. Vous devrez alors les enlever. Sinon, cette partie de la pompe ne nécessite pas de soin particulier.

Comment entretenir le moteur de votre pompe de piscine

Ne négligez pas l’entretien du moteur de votre pompe. Vous risquez des problèmes de surchauffe qui peuvent gravement endommager le matériel :

  • Votre local technique ne doit pas être encombré d’objets inutiles.
  • Dépoussiérez régulièrement le moteur. Veillez à ce que les ailettes du carter ne soient pas obstruées. Il faut que l’air circule librement autour de la pompe afin d’éviter une surchauffe du moteur.
  • Dépoussiérez le ventilateur en enlevant le carter qui le protège. Vérifiez qu’il tourne librement pour pouvoir assurer le refroidissement du moteur. Vérifiez également que quelques bestioles ne sont pas venues s’installer au chaud près du moteur.
  • Pensez aussi à vérifier périodiquement l’état de l’alimentation électrique de la pompe.

L’entretien de votre pompe de piscine et l’hivernage

L’hivernage permet de préserver votre piscine et ses équipements durant la période hivernale. En fonction du climat de votre région, vous avez le choix entre un hivernage passif ou actif.

  • L’entretien de votre pompe de piscine pour un hivernage passif. La filtration et la pompe sont totalement arrêtées, le niveau d’eau du bassin est baissé d’environ 10 cm sous le niveau des buses de refoulement.

Le filtre et la pompe sont nettoyés, le circuit hydraulique purgé. Desserrez les raccords et ouvrez les vannes.
L’idéal est de démonter la pompe pour la remiser dans un local sec. Graissez les joints à la graisse silicone pour éviter qu’ils ne se dessèchent. Laissez le couvercle du préfiltre et le bouchon de vidange ouvert.
Le printemps venu, vous réaliserez l’opération inverse.

  • L’entretien de votre pompe de piscine pour un hivernage actif. La filtration va continuer à fonctionner mais de manière ralentie. En fonction de la température ambiante, vous devez maintenir au moins 2 ou 3 heures de filtration par jour.

Quelques règles simples vont assurer la longévité du moteur de votre pompe :

  • La pompe ne doit jamais fonctionner vannes fermées.
  • La pompe ne doit pas fonctionner sans eau ou très peu de temps. Procédez au réamorçage de la pompe sans tarder.
  • La pompe doit être placée dans un local sec et aéré. L’humidité ou une trop forte chaleur peuvent l’endommager.
        

Commentaires : Bien entretenir sa pompe de piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos