Quel emplacement pour un jacuzzi chez soi ?

Une fois installé, il est compliqué de bouger un jacuzzi, d'où l'importance de bien choisir son emplacement dès le départ. D’autre part, selon son emplacement, en intérieur ou en extérieur, les contraintes techniques sont différentes. Son installation peut demander des travaux préparatoires importants.

Quel est le meilleur emplacement pour mon jacuzzi ?

Un jacuzzi qu’il soit portable, semi-encastré ou encastré peut, en théorie, s’installer n’importe où.

Près des trois quarts des jacuzzis sont installés en extérieur. Il est vrai que l’idée de se détendre dans un bain bouillonnant chaud sous un ciel étoilé a de quoi faire rêver. Mais la sortie du bain dans le froid peut virer au cauchemar si vous êtes tant soi peu frileux… Un spa n’est pas un sauna où l’on a emmagasiné suffisamment de chaleur pour courir tout nu dans la neige !

Avant de choisir la meilleure disposition pour votre jacuzzi, réfléchissez à la manière dont vous pensez utiliser cet équipement et ce qu’il signifie pour vous et votre famille :

  • Si pour vous le mot jacuzzi se conjugue avec relaxation mais aussi avec convivialité, partage, amusement, espace, plein air, c’est dans votre jardin ou sur votre terrasse qu’il vous faut le poser.
  • Si pour vous le mot jacuzzi signifie cocooning, intimité, décontraction, silence, soin, c’est dans votre maison qu’il faut lui trouver une place ,dans une pièce dédiée au bien-être.  

Vous avez également la possibilité de placer votre jacuzzi sous un abri, un gazebo, une pergola, une véranda. Selon que l’abri sera ouvert, semi-ouvert ou fermé, vous cumulerez des avantages de l’extérieur comme de l’intérieur.

Choisir l’emplacement de son jacuzzi : les contraintes techniques

Quel que soit son emplacement, l’installation d’un jacuzzi nécessite la prise en compte de certaines données techniques :

  • Le poids du jacuzzi et la résistance du sol. Un jacuzzi rempli d’eau pèse lourd : au minimum 1 tonne pour les plus petits et jusqu’à18 tonnes pour un spa de nage. Ce qui représente un poids de 400 à 600 kg par m². La majorité des dalles d’habitation et les terrasses suspendues ne sont pas conçues pour supporter un tel poids… Assurez-vous donc que votre sol supportera sans faiblir ce poids. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel spécialisé dans l’installation de jacuzzi.
  • L’alimentation électrique. Pour votre sécurité et la pérennité du matériel, le raccordement électrique de votre jacuzzi doit être réalisé dans les règles de l’art. Il vous faut prévoir une arrivée électrique reliée indépendamment au compteur avec un disjoncteur différentiel de la puissance préconisée par le fabricant du jacuzzi. Là aussi, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.
  • L’arrivée et l’évacuation de l’eau. C’est la partie technique la plus simple. Pour vider votre spa, vous pouvez simplement raccorder un tuyau de la vanne de vidange vers l’égout le plus proche. Pour le remplir, votre tuyau d’arrosage fera l’affaire.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

L’implantation d’un jacuzzi à l’extérieur

C’est l’emplacement le plus facile à mettre en œuvre :

  • Les contraintes techniques sont moindres. Il est plus simple de renforcer ou de couler une dalle suffisamment solide pour poser l’appareil dans le jardin que dans une pièce.
  • Les problèmes d’humidité n’existent pas. Le jacuzzi est naturellement bien ventilé.
  • Il est facile d’abriter le jacuzzi sous un abri afin de le protéger et de rendre vos bains plus confortables.

L’installation de votre jacuzzi dans votre jardin ou sur votre terrasse demande néanmoins quelques précautions :

  • Choisissez un endroit calme et protégé des regards du voisinage. Et n’oubliez pas que la machinerie et l’utilisation du jacuzzi peuvent générer des nuisances sonores. Évitez de le placer sous la fenêtre de la chambre de vos voisins !
  • Intégrez votre jacuzzi dans son environnement et pensez à la vue que vous aurez lorsque vous serez dans le bain. Ne le posez pas sous un arbre ou proche d’arbres. Les feuilles vont polluer l’eau et salir la couverture.
  • Pensez à sécuriser l’accès au jacuzzi surtout s’il est éloigné de votre habitation : chemin bien balisé et éclairé, pourtour de l’appareil propre et non glissant même mouillé.

L’implantation d’un jacuzzi sur une terrasse en hauteur

Il est tentant de vouloir installer son jacuzzi sur sa terrasse. Mais attention au poids de l’appareil. Une terrasse standard n’est pas prévue pour supporter une telle charge. La charge maximale est généralement de 350 kg/m². De plus, un jacuzzi en fonctionnement émet des vibrations.

Si malgré tout vous souhaitez conserver cet emplacement, faites appelle à un professionnel de la pose de jacuzzi. Il saura vous conseiller et vous orienter vers une entreprise de maçonnerie apte à renforcer la structure de la terrasse.

Si vous habitez en copropriété, vous devez obligatoirement vous rapprocher de votre syndic avant tout travaux.

L’implantation d’un jacuzzi en intérieur

Installer son jacuzzi dans une pièce de la maison permet de se créer un espace bien-être, intime et accessible quelles que soient les conditions climatiques extérieures. Vous pouvez aussi poser le jacuzzi dans une véranda pour profiter d'une vue sur l'extérieur.

Tout type de jacuzzi peut être placé à l’intérieur. Mais, attention, les contraintes techniques sont importantes :

  • L’accessibilité de la pièce. Commencez par vérifier que votre jacuzzi pourra bien être placé là où le souhaitez. Peut-il passer dans les couloirs, les portes ?
  • La pièce doit être suffisamment grande. Choisissez votre jacuzzi en fonction de la taille de la pièce (superficie et hauteur sous plafond). L’idéal est de pouvoir circuler tout autour du jacuzzi. Cela simplifie le nettoyage et la maintenance.
  • Vérifier la résistance du sol. Le problème est le même que pour une pose en extérieur. C’est pourquoi, il est conseillé d’installer votre jacuzzi en rez-de-chaussée ou en sous-sol. Mais même là, vous devez impérativement faire contrôler que le sol supportera le poids d’un jacuzzi rempli d’eau avec ses occupants.
  • La pièce doit être bien ventilée. L’eau chaude de votre jacuzzi va dégager beaucoup d’humidité et de condensation. Si la pièce est mal aérée, les moisissures vont proliférer. Les revêtements de murs et de sol vont se dégrader et la pièce deviendra rapidement insalubre. Vous devez impérativement mettre un système de ventilation efficace avec un extracteur d’air et/ou un déshumidificateur.
  • L’ameublement et la décoration doivent être adaptés à un milieu humide. Les revêtements de sol et muraux, le mobilier ne doivent craindre ni les éclaboussures, ni l’humidité, ni les produits de traitement de l’eau. Ils doivent pouvoir résister à une éventuelle fuite. Le sol doit être antidérapant surtout lorsqu’il sera mouillé.

Au vu des contraintes générées par le jacuzzi en intérieur, il est préférable de lui réserver une pièce dédiée. Avec l’humidité qu’il dégage, il est, en effet difficile de le faire cohabiter avec un canapé en cuir et des meubles en bois massif. Si l’endroit est suffisamment grand, il peut être aménagé avec des meubles de plein air ou des meubles adaptés à la salle de bain.

Bon à savoir : La résistance du sol est une des contraintes les plus importantes pour choisir l’emplacement de votre futur jacuzzi.

Voici comment calculer son poids au m² :
Poids à vide + Poids du volume d’eau + Poids moyen d’1 adulte (70 kg) X le nombre de places dans le spa
/ Surface en m² du spa

Un jacuzzi chez-soi : comment bien le choisir ?

Découvrez également

Commentaires : Quel emplacement pour un jacuzzi chez soi ?

Annuaire des pros de la piscine et des piscinistes

Le guide des 4736 professionnels de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Nos autres guides :

Actualité

A la une

Galeries photos