Le départ en papillon

Le départ en papillon lors d’une compétition se fait obligatoirement en plongeant depuis le plot de départ comme le crawl ou la brasse. Comment se déroule un départ en papillon en compétition ? Quelles sont les règles à respecter et comment plonger correctement ?

Le départ en papillon en compétition

Le départ en papillon en compétition  © Jupiterimages - Thinkstock 2

Départ en papillon : préparation avant la course

Avant un départ en compétition de natation, il y a toute une organisation à respecter. Le nageur doit d’abord regarder sur le programme de la compétition l’heure de départ de sa course. Plusieurs minutes avant sa course, il doit se rapprocher de la chambre d’appel et se présenter à la table des officiels qui vont lui donner une fiche de nage sur laquelle est inscrit son nom, la distance à parcourir, le couloir de nage qui lui est attribué ainsi que son temps d'engagement. Lorsque ce sera à son tour de nager, un officiel va lui demander de se rapprocher du plot de départ. Le nageur doit ensuite attendre les coups de sifflet du juge arbitre.

Départ en papillon : les règles à respecter

Lorsque le nageur est devant son plot de départ, il attend les instructions du juge arbitre avant de se positionner. Un premier coup de sifflet assez long indique aux nageurs qu’ils peuvent se placer à côté du plot de départ. Au second coup de sifflet, les nageurs sont autorisés à monter sur le plot et se mettre en position. Une fois que tous les nageurs sont en place et immobiles, le départ est donné par un dernier coup de sifflet.

Départ plongé en papillon : comment plonger ?

Pour un départ en papillon, il est possible d’adopter deux positions différentes sur le plot de départ :

  • La position grab start : les deux pieds sont placés à l'avant du plot, le poids du corps repose sur l'avant des pieds et les mains sont accrochés à l''avant du plot
  • La position track start : un pied est accroché à l'avant du plot et l'autre est en retrait, le poids du corps repose sur la jambe arrière et les mains sont accrochées à l'avant du plot

Une fois que le nageur a décollé du plot, il doit bien aligner son corps, rentrer sa tête entre ses épaules, serrer les jambes et garder les bras bien tendus devant lui de façon à entrer dans l’eau par un seul et même point. Cela évite de trop freiner la vitesse de nage. Une fois dans l’eau, il est important de garder une position hydrodynamique pour profiter au maximum de la coulée tout en inclinant légèrement les bras vers le haut. Cette position des bras permet de faire remonter le corps à la surface et d’amorcer la reprise de nage.

        

Commentaires : Le départ en papillon