Choisir son réseau pisciniste : se poser les bonnes questions

De nombreuses enseignes du marché de la piscine sont organisées en réseaux et rejoindre une enseigne a de nombreux bénéfices : notoriété, savoir-faire, accompagnement… Mais comment savoir quel réseau correspond le mieux à son entreprise ? Guide-Piscine.fr vous dresse une check-list des questions à se poser sur chaque réseau afin de faire le meilleur choix.

Avant de choisir un réseau, il faut se poser les bonnes questions.

Avant de choisir un réseau, il faut se poser les bonnes questions.  DR

Qui est le franchiseur ?

Première question indispensable : s’interroger sur l’identité du franchiseur. Qui est-il, quelle est sa réputation, sa notoriété ?

Quel est son concept ?

Quel est le concept particulier qu’il propose et peut-il me correspondre ? Est-ce que son concept est viable sur une longue durée – correspond-t-il à une demande de marché particulière ? Quelle concurrence sur ces produits ?

Quelle est sa rentabilité ?

Afin de voir si le réseau de pisciniste vous semble viable, n’hésitez pas à le comparer à d’autres acteurs du secteur et à jeter un œil aux autres franchisés du réseau. Renseignez-vous également pour obtenir un compte d’exploitation prévisionnel si c’est possible.

Quels sont les services offerts par le franchiseur ?

En termes de formation, d’assistance, d’outils de communication : quels sont les avantages particuliers à rejoindre ce réseau ?

Quels sont les coûts de mon adhésion à ce réseau ?

Chaque réseau possède des obligations financières différentes : quelles sont-elles ? Royalties, pourcentage du chiffre d’affaires : ces montants me conviennent-ils / me semblent-ils réalisables ?

Quelles autres contraintes y-a-t-il à rejoindre ce réseau et puis-je les accepter ?

Rejoindre un réseau a certaines obligations autres que financières : appliquer une stratégie commerciale, suivre l’évolution du concept et le savoir-faire, suivre une zone géographique déterminée, participer à des séminaires, formations ou encore acheter à une centrale. Il convient de s’interroger sur toutes ces obligations avant de dire oui.

Quel est le taux de sortie du réseau ?

Afin de mieux comprendre les capacités du réseau et l’intégration de ses membres, n’hésitez pas à étudier et à demander le taux d’entrée et de sortie de franchisés du réseau sur une période donnée : si l’enseigne enregistre beaucoup de sorties, inquiétez-vous.

Le contrat me convient-il ?

Etudier le DIP (Document d’information précontractuelle) est indispensable afin de s’abriter de toutes mauvaises surprises. Le contrat contient toutes les informations principales sur la franchise, sa santé financière, les perspectives de développement etc. Il doit vous être remis 20 jours avant la signature du contrat. En le lisant, n’hésitez pas à vous faire aider d’un spécialiste afin de savoir quelles clauses sont éventuellement négociables.

N’hésitez pas à interroger le réseau de piscinistes que vous souhaitez intégrer en détails sur le contrat, et demandez des preuves chiffrées ainsi que des témoignages d’autres adhérents. Choisir son réseau de piscinistes ne se fait pas à la légère, il faut donc s’intéresser à tous les détails avant de signer.

        

Commentaires : Choisir son réseau pisciniste : se poser les bonnes questions

Contacter

le service commercial

03 89 33 56 30

info@guide-piscine.fr

Abonnez vous à la newsletter Pro :

Les dernières demandes de devis :

    L’annuaire des 5 000 piscinistes

    Recherchez / S’inscrire /
    Modifier sa fiche

    carte de france

    Le guide des 800 marques

    Trouvez votre fournisseur

    Recherchez / S’inscrire / modifier sa fiche