La surveillance médicale en établissement thermal

Chaque curiste fait l’objet d’une surveillance médicale effectuée par un médecin thermal qui propose 3 consultations à chaque patient, qui établit les programmes de soins et qui contrôle le bon déroulement de la cure thermale.

La surveillance médicale en établissement thermal&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

La surveillance médicale en établissement thermal  © Fotolia

Qui effectue la surveillance médicale en établissement thermal ?

Chaque établissement thermal dispose d’un médecin thermal qui effectue la surveillance médicale des curistes. En effet, les curistes viennent en cure thermale à des fins thérapeutiques : ces personnes souffrent de maux, de pathologies ou de douleurs chroniques qui les amènent à recourir aux eaux thermales, aux soins et aux exercices prodigués dans les établissements thermaux afin de combattre leurs maux ou leurs pathologies.

C’est donc le médecin thermal qui se charge de la surveillance médicale, à savoir l’ensemble des actes médicaux qui doivent être accomplis durant la cure thermale : il établit donc les programmes de soins et contrôle régulièrement l’état de santé des patients.

En quoi consiste la surveillance médicale en établissement thermal ?

La surveillance médicale est effectuée par le médecin thermal, et elle consiste principalement à effectuer trois consultations obligatoires pour chaque curiste :

  • La première consultation a lieu à l’arrivée du curiste et consiste pour le médecin thermal à évaluer son état de santé et lui prescrire les soins thermaux adaptés ;
  • Une seconde consultation en milieu de séjour permet au médecin thermal de contrôler l’état du curiste, de s’assurer que les soins qui lui ont été prescrits sont adaptés, et de rééquilibrer le traitement thermal le cas échéant ;
  • Une troisième consultation à la fin du séjour permet au médecin thermal de s’assurer que l’état de santé du curiste s’est amélioré, de le conseiller sur la marche à suivre pour prolonger le bien-être apporté par la cure thermale, et il rédige généralement un compte-rendu qui permet d’établir une liaison avec le médecin traitant.

Mais la surveillance thermale ne s’arrête pas à ces trois consultations, puisque le médecin thermal reste disponible à tous moments durant le séjour pour proposer une consultation à ses patients.

Le forfait de surveillance médicale mis en place par l’Assurance Maladie

La surveillance médicale fait l’objet d’un forfait à part entière dans le cadre d’une prise en charge par l’Assurance Maladie, ce qui signifie que vous pouvez obtenir un remboursement partiel des actes médicaux effectués par le médecin thermal. Ainsi, vos actes médicaux peuvent être remboursés à hauteur de 70 %, sur la base d’un tarif conventionnel qui a été fixé à 80 euros pour un médecin conventionné, et 6,86 euros pour un médecin non conventionné.

        

Commentaires : La surveillance médicale en établissement thermal