Rendre une piscine privée accessible à une personne à mobilité réduite

Lieu de détente, de loisir, la piscine est aussi un espace de rééducation. Pour cela, il est possible d’installer des équipements qui permettent de rendre votre piscine privée accessible aux personnes à mobilité réduite. Explication.

L'accès au bassin&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

L'accès au bassin  © Fotolia

L’accessibilité des piscines pour les personnes à mobilité réduite

Rappel : qu’appelons-nous Personne à Mobilité Réduite (PMR) ? Il s’agit de toutes personnes ayant des difficultés pour se déplacer telles que les personnes handicapées, les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes de petite taille, etc.
La loi n°2005-102 du 11 février 2005 énonce que les établissements accueillant du public, appelées ERP, doivent être accessibles à tous, personnes handicapées ou non, et quel que soit le type de handicap. Cette loi n’encadre que les établissements qui accueillent du public, donc les piscines municipales ou publiques. Rien n’est obligatoire concernant les piscines privées.
Pour autant, il est possible de rendre votre piscine privée accessible aux personnes à mobilité réduite. Car il ne faut pas oublier que la piscine est un lieu de loisir mais aussi de rééducation ou simplement de détente.

Comment rendre une piscine accessible aux personnes à mobilité réduite ?

Plusieurs solutions existent pour rendre les piscines accessibles aux personnes à mobilité réduite, que ce soit pour accéder au bassin ou pour assurer une baignade en toute autonomie.

  • Les pentes d’accès de plage et les pentes d’accès à l’eau avec rampe. La pente concerne surtout la structure même du bassin. Pour une meilleure accessibilité, le bassin doit en effet disposer d’une pente de 3 % à 5 % de dévers environ.
    Vous pouvez ajouter à cette pente une rampe d’accès à fixer aux parois du bassin, pour faciliter l’accès à l’eau en toute autonomie, ou des barres d’appui et de soutien.
  • Pour les personnes qui ne peuvent marcher, il existe ce que l’on appelle des fauteuils amphibies qui peuvent être utilisés sous l’eau. Ces fauteuils peuvent aller dans l’eau via la pente, un siège-élévateur ou un ascenseur aquatique.
    Certains fauteuils amphibies peuvent être utilisés pour la baignade.
  • Il existe ce que l’on appelle des lèves-personne, à utiliser avec des sièges ou des harnais, permettant une mise à l’eau. Il existe aussi des ascenseurs de piscine et des sièges élévateurs qui permettent aussi une mise à l’eau.
  • Pour les personnes malvoyantes, il existe des bandes, des clous ou des dalles de signalisation permettant l’accès à l’eau en toute autonomie. Il s’agit de bandes, clous ou dalles podotactiles ou bandes de guidage autour du bassin.
  • Il existe enfin des équipements permettant de se déplacer dans l’eau tels que les hamacs flottants, les déambulateurs flottants, etc.

Concernant le choix des équipements, tout dépend du handicap et du type de piscine.

        

Les avis et commentaires
sur rendre une piscine privée accessible à une personne à mobilité réduite

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos