DOSSIER : Sécurité piscine : les règlementations

Piscine privée non sécurisée, quels sont les risques encourus ?

Une piscine est avant tout un lieu de plaisir et de détente, mais elle peut aussi être le théâtre d’accidents graves. C’est pour cela que depuis 2003 une loi impose à tous les propriétaires de piscine d’installer un dispositif de sécurité agréé afin de protéger le bassin.
Attention, en cas de système de sécurité non conforme ou piscine non sécurisée, les sanctions peuvent être lourdes !

Piscine privée non sécurisée, quels sont les risques encourus ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; leszekglasner - Fotolia.com</span>

Piscine privée non sécurisée, quels sont les risques encourus ?  © leszekglasner - Fotolia.com

L’obligation de sécuriser sa piscine privée

L’installation d’un des 4 dispositifs de sécurité pour piscine résidentielle (alarme, barrière, couverture, abri) a été rendu obligatoire par la loi de janvier 2003. Cette loi, bien que perçue comme contraignante par bon nombre de propriétaires, permet de sauver des vies.

L’institut de veille sanitaire dénombre chaque année plusieurs centaines de noyades accidentelles en piscines résidentielles et plusieurs dizaines de décès suite à l’accident. Les enfants de moins de 6 ans sont les premiers concernés. Ils sont naturellement attirés par l’eau, et peuvent rapidement échapper à la vigilance d’un adulte. Quelques secondes suffisent pour que l’enfant se noie.

En cas d’accident dans votre piscine, si cette dernière n’est pas dotée d’un système de sécurité, vous serez forcément tenu pour responsable.

Piscine privée non sécurisée : risques, sanctions, amandes

Ne pas équiper sa piscine d’un dispositif de sécurité homologué peut être lourd de conséquences. En effet, tout propriétaire ne respectant pas la loi sur la sécurité des piscines privées s’expose à une amande pouvant atteindre les 45 000€.
Lors de l’achat d’un dispositif de sécurité, soyez toujours vigilent, l’alarme, l’abri, la couverture ou la barrière doit répondre à un certain nombre de normes, gages de conformité de l’équipement.

Selon diverses estimations, entre 30 et 50% des piscines résidentielles ne seraient toujours pas dotées d’un système de sécurité.
Tout propriétaire de piscine privée doit prendre conscience qu’un accident arrive vite et pas qu’aux autres, d’où la nécessité de protéger son bassin.

DOSSIER : Sécurité piscine : les règlementations

  1. Législation sur la sécurité des piscines : restez informés !
  2. Les piscines concernées par la loi sur la sécurité
  3. Quel dispositif de sécurité piscine choisir ?
  4. Piscine privée non sécurisée, quels sont les risques encourus ?
        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur piscine privée non sécurisée, quels sont les risques encourus ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Galeries photos