Accès Espace Pro

Le bilan thermique d’une piscine

Effectuer le bilan thermique d’une piscine a pour objet de définir les caractéristiques et les besoins en énergie d’un bassin dans le cadre de son usage. Cette analyse détaillée conduit à calculer les pertes énergétiques selon différentes sources. L'objectif est d'optimiser l’installation de chauffage et prévoir la consommation en énergie.

Bilan thermique d'une piscine

Bilan thermique d'une piscine  © pf30 - Fotolia.com

Bilan thermique piscine : une démarche rigoureuse

La réalisation du bilan thermique d’une piscine détermine la puissance nécessaire pour chauffer l’eau du bassin. Rappelons que la puissance correspond à l’énergie qui s’exprime généralement en kilowatt (kW). Ici, en l’occurrence, c'est l'énergie destinée à fournir la chaleur à l’eau.

Réaliser un bilan thermique piscine permet de prévoir et réduire la consommation d'une piscine chauffée. Cette étude énergétique doit être réalisée par un pisciniste professionnel. Ce technicien prend en compte de nombreux paramètres ainsi que l’ensemble du « système piscine ». On peut classer ces paramètres en trois points principaux :

1- Caractéristiques du bassin

Le besoin en énergie (chauffage) dépend surtout de la quantité d’eau à chauffer. Celle-ci est essentiellement déterminée par la taille de la piscine (volume du bassin). Les variations éventuelles du niveau d’eau telles que vidange partielle, évaporation sous l'effet du soleil, pluie… ainsi que les apports destinés à les équilibrer influent également sur la consommation énergétique. Il faut en effet prendre en compte ces apports externes en eau froide qu’ils proviennent directement de la pluie ou d’un ajout d'eau volontaire.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

2- Environnement de la piscine

Autre élément clé : la situation du bassin doit être prise en compte. En premier lieu, l’ensoleillement joue un rôle prépondérant ainsi que la température nocturne liée à l’altitude du lieu. La zone géographique concernée devra donc être considérée dans l'étude thermique. L’exposition au vent (une des sources de convection) impacte également les échanges thermiques.

3- Usage souhaité

Le nombre de baigneurs, la fréquence d'utilisation de la piscine, la présence d'éléments tels que plongeoir, couloir de nage à contre-courant, cascade, jet d'eau, balnéo/spa... vont fortement influencer l'énergie piscine dépensée.

Chacun de ces trois points principaux va entrer dans le calcul des échanges de chaleur qui peuvent s'effectuer soit par :

  • rayonnement : la masse d'eau perd de la chaleur la nuit
  • convection : l'eau se refroidit avec le passage du vent
  • conduction : perte de chaleur par contact avec les parois, le sol ou le long des canalisations

Le pisciniste établit d'abord une analyse complète et propose ensuite des solutions personnalisées : un chauffage piscine plus performant (pompe à chaleur, électrique, échangeur thermique, solaire...), un thermostat réglable à distance pour obtenir la bonne puissance au bon moment, un local technique mieux isolé...

Les avantages du bilan thermique piscine

Le bilan énergie piscine permet d'améliorer grandement le confort des baigneurs. Cette étude contribue également à faire des économies sur le budget consommation énergétique du chauffage de piscine en évitant les déperditions de chaleur.

Les solutions proposées par l'expert seront différentes pour un modèle de piscine enterrée ou hors-sol. Renseignez-vous auprès d'un pisciniste compétent de votre région.

POur aller plus loin : savez-vous combien vous coûtera le chauffage de votre piscine ? 

        

Commentaires : Le bilan thermique d’une piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :