La piscine tubulaire en hiver

L’hiver approche et vous souhaitez savoir comment protéger votre piscine tubulaire, afin que l’hivernage se déroule sans encombre. Prenez connaissance de ces quelques gestes qui vous permettront de protéger votre piscine tubulaire durant la saison froide.

Piscine tubulaire en hiver&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Robert Reic - Thinkstock</span>

Piscine tubulaire en hiver  © Robert Reic - Thinkstock

Pour l’hivernage de votre piscine tubulaire, adoptez des gestes simples en amont

Pour que votre piscine tubulaire ne soit pas dégradée durant l’hiver, vous devez commencer à entreprendre une préparation en bonne et due forme. Pour cela, vous devez commencer par bien nettoyer votre piscine tubulaire, en retirant toutes les impuretés que vous observez grâce à une épuisette, et en brossant absolument toutes les parois. Vous pouvez ensuite procéder à un traitement à partir de produits spécifiques pour l’eau. Vous allez ensuite abaisser le niveau de l’eau environ 10 cm dessous des skimmers, et placer un bouchon de formatage sur la buse de refoulement. Enfin, n’oubliez pas d’apporter une attention particulière au filtre et à la pompe : ces éléments doivent être purgés puis rangés à l’abri pour l’hiver.

Une fois votre piscine tubulaire nettoyée, vous devez anticiper l’arrivée du gel qui est sans doute son plus grand ennemi. Pour cela, vous pouvez commencer par installer des flotteurs qui neutralisent la pression exercée par l’eau sur les parois de votre piscine lorsqu’elle est gèle.

Enfin, vous devez impérativement installer une bâche spécifiquement prévue pour l’hivernage sur votre piscine tubulaire, qui empêchera les feuilles et autres impuretés de s’accumuler dans votre piscine. Pour une protection optimale, veillez à ce que la taille et le système de fixation soient adaptés à votre piscine.

Votre piscine tubulaire nécessite une surveillance durant tout l’hiver

Une fois que vous avez préparé votre piscine pour l’hivernage, il ne vous reste qu’à effectuer quelques vérifications de temps en temps durant l’hiver, afin de vous assurer que tout est en ordre :

  • Vous devez vérifier régulièrement que l’eau de pluie ne s’accumule pas sur la bâche de votre piscine, ce qui aurait pour effet de l’endommager. Certaines bâches disposent de grilles d’évacuation, mais dans le cas contraire, une surveillance est de mise.
  • Assurez-vous de temps en temps que la structure de votre piscine tubulaire n’est pas endommagée, en particulier si celle-ci présente une partie gonflable tel qu’un boudin. Ces éléments sont fragiles et susceptibles de se dégonfler, ce qui pourrait provoquer l’affaissement de votre piscine.
  • Vous avez dû laisser un peu d’eau dans votre piscine tubulaire : vérifiez donc que le niveau de l’eau ne baisse pas, afin de prévenir tout risque de fuites.
        

Les avis et commentaires
sur la piscine tubulaire en hiver

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos