Avantages et inconvénients d'une piscine au sel

Mis à jour le 7 septembre 2016

Traiter sa piscine au sel est une méthode bien connue qui se distingue largement de celles au chlore ou au brome. Quels sont les avantages et les inconvénients d'une piscine au sel ? Voici ce qu'il faut retenir de ce type de traitement.

Avantages et inconvénients d'une piscine au sel&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Avantages et inconvénients d'une piscine au sel  © Fotolia

Avantages d'une piscine au sel

Une piscine au sel se démarque sur de nombreux points par rapport à un bassin désinfecté au chlore ou au brome. Le sel présente plusieurs avantages :

Utilisation simplifiée : Le sel fonctionne avec un électrolyseur si bien que le traitement de l'eau est automatisé. L'entretien est ainsi plus facile pour le propriétaire notamment car le réapprovisionnement en sel est bien moins fréquent qu'avec les galets désinfectants, et les anti-algues ne sont plus nécessaires ;
Santé mieux protégée : Le sel est naturel si bien qu'il n'a pas les inconvénients des produits chimiques, comme le chlore par exemple, sur la santé des baigneurs. Il ne présente aucun risque d'irritations ou d'allergies pour les yeux et la peau ; il est en outre inodore ;
Sécurité renforcée : De par son aspect naturel, le sel est également intéressant car il ne comporte pas les dangers liés au stockage des produits chimiques (conservation hors de portée des enfants et des animaux, dans un endroit sec…) ;
Environnement respecté : Là encore, le caractère naturel du sel en fait un traitement écologique. Il ne pollue pas et n'implique pas, en cas de vidange du bassin, de devoir au préalable purifier l'eau de tout produit chimique.

Inconvénients d'une piscine au sel

Une piscine au sel comporte toutefois certaines contraintes, notamment :

Niveau de pH de l'eau augmenté : Le traitement au sel a tendance à faire grimper le taux de pH, si bien que le propriétaire doit suivre régulièrement son niveau pour l'adapter en cas de besoin ou, pour plus de tranquillité, se doter d'un régulateur de pH ;
Matériels corrodés : Le sel est corrosif et s'attaque à l'électrolyseur prématurément s'il n'est pas auto-nettoyant ou lavé fréquemment. C'est en outre la raison pour laquelle l'appareil doit être arrêté lorsque la température de l'eau est inférieure à 16 degrés, le pouvoir corrosif du sel étant alors décuplé. Par ailleurs, ce phénomène ne s'arrête pas à l'électrolyseur et concerne nombreux équipements de la piscine, dont ceux en inox ;
Coût plus élevé : Le traitement au sel a un coût de revient en général un peu plus important par rapport aux méthodes au chlore ou au brome. Si le prix de la matière première est bien moindre, c'est l'achat et l'installation de l'électrolyseur, en moyenne de 1 500 euros, qui sont onéreux. Rapport qualité / prix considéré, une piscine au sel est cependant plus intéressante.

Le fait que l'eau soit salée peut enfin constituer un désagrément pour certains baigneurs, mais le goût est extrêmement léger et n'est en rien comparable avec celui de l'eau de mer.

        

Les avis et commentaires
sur avantages et inconvénients d'une piscine au sel

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos