Montage d'une piscine en panneaux

Le montage d’une piscine en panneaux modulaires demande de la minutie et un vrai savoir-faire. Entre le choix du meilleur emplacement, le montage des panneaux et leur réglage, le scellement des pièces fixes, la pose du liner, la mise en eau et votre premier plongeon, différentes opérations doivent être méticuleusement ordonnées. C’est à ce prix que vous pourrez profiter de votre piscine pendant de nombreuses années.

Montage d'une piscine en panneaux&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; via Fotolia.com</span>

Montage d'une piscine en panneaux  © via Fotolia.com

La préparation du terrain pour installer votre piscine en panneaux modulaires

L’emplacement que vous avez choisi pour installer votre bassin doit être apte à le recevoir. Il doit être plat et stable. N’oubliez pas que1 m3 d’eau pèse 1 tonne ! Entre le poids de la structure et le sol qui va travailler en fonction de l’humidité et/ou de la sécheresse les risques d’affaissement sont patents.

Ce type de piscine étant enterré ou semi-enterré (pour les panneaux modulaires en béton armé, les panneaux modulaires en bois et certains panneaux en acier), des travaux de terrassement sont donc nécessaires. C’est à ce moment du montage qu’il faut aussi prévoir les éventuels tranchés pour les canalisations d’eau et les branchements électriques. Pour votre sécurité, ces derniers doivent être faits dans les normes par un professionnel.

Après le décaissement le sol est, éventuellement, stabilisé avec une couche de graviers concassés. Puis, une dalle ferraillée de 15 cm est coulée. La dalle doit être plus grande que les dimensions du bassin (20 à 50 cm en plus) afin de pouvoir installer les jambes de force qui soutiennent les parois.

Le montage des panneaux modulaires de votre piscine

Le montage d’une piscine en panneaux modulaire s’apparente un peu au jeu de mécano. Mais la moindre erreur peut mettre la pérennité de votre piscine… en jeu.

Les panneaux sont montés en étant emboîtés, boulonnés ou clipsés selon le type de panneaux. Il est important de régulièrement vérifier leur alignement les uns par rapport aux autres et en hauteur. L’installation des jambes de forces, en absorbant la pression de l’eau, vient renforcer les parois et en assure la verticalité. Elles sont réglables individuellement.
L’escalier vient s’insérer entre les panneaux. Il est réglé pour être bien d’aplomb.
Les pièces fixes (le skimmer, les différentes buses, les projecteurs, etc) sont fixées dans les parois. Le système de filtration est relié au local technique.

L’installation de l’étanchéité de votre piscine en panneaux modulaires

L’étanchéité d’une piscine en panneaux modulaire est assurée par un revêtement spécifique : liner ou membrane en PVC armé. Mais comme on fait son lit, on se couche, comme on pose le revêtement étanche, on se baigne… Leur mise en place est délicate. Elle demande une vraie dextérité. Il faut faire attention à ne pas les déchirer et surtout, ils ne doivent pas présenter de plis et être bien plaqués au sol et aux parois.

Entre les parois et le revêtement étanche, un feutre de fond et éventuellement de paroi est posé. Il estompe les petits défauts de surface du bassin. C’est aussi un élément de confort pour la baignade. Antibactérien, il évite également que des moisissures ne se développent sous le revêtement. Il doit être soigneusement collé sans se chevaucher, sous peine de glisser sous le revêtement étanche et de provoquer des plis.

Le revêtement étanche bien installé, on commence la mise en eau pour finir de le plaquer. Commence alors la délicate opération de la découpe du revêtement autour des pièces à sceller (skimmer, buses, projecteurs, etc). Des brides d’étanchéité et des caches brides viennent compléter de dispositif étanche.

Le chaînage et le remblaie autour de votre piscine en panneaux modulaires

Le chaînage consiste à couler une ceinture de béton armé autour de la structure en panneaux modulaires pour la solidifier. Un chaînage haut sert aussi de support aux margelles. A défaut de chaînage, le pied de chaque jambe de force est noyé dans un plot de mortier.

Le plus souvent le remblai est réalisé au fur et à mesure de la mise en eau. L’idéal est d’assurer un drainage autour du bassin avec des graviers, du sable au niveau des canalisations et à nouveau des graviers.

Lorsque la piscine est en eau, il reste à fixer les margelles et à poursuivre l’aménagement autour du bassin : plage, terrasse.

Bonne baignade !

La piscine en panneaux modulaires est une piscine en kit. Vous avez donc la possibilité de la monter vous-même. Mais attention, avant de vous lancer dans l’aventure, sachez à quoi vous attendre. Il paraît facile d’emboîter les panneaux les uns dans les autres, mais comme vous venez de le lire, de nombreux paramètres doivent être minutieusement contrôlés. C’est pourquoi il est judicieux de faire appel à un professionnel. A défaut, en cas d’erreur de montage, vous ne disposerez d’aucune garantie…

        

Tout sur Montage piscine panneaux

Commentaires : Montage d'une piscine en panneaux

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos