Les margelles de piscine en pierre naturelle

Les margelles apportent la touche finale à votre piscine. Largement utilisées pour leur côté esthétique, elles assurent également la sécurité autour du bassin. De nombreux matériaux sont utilisés pour la confection de ces margelles, dont la pierre naturelle, un matériau authentique et résistant. Retour sur les margelles de piscine en pierre naturelle.

Les margelles de piscine en pierre naturelle &nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; alkir - Thinkstock</span>

Les margelles de piscine en pierre naturelle   © alkir - Thinkstock

Quelles sont les caractéristiques des margelles de piscine en pierre naturelle ?

Les margelles de piscine en pierre naturelle ont l’avantage… d’être naturelles, et ainsi de s’accorder parfaitement à leur environnement. Plus nobles et plus élégantes que les margelles en pierres reconstituées, les margelles en pierre naturelle séduisent pour leur authenticité. Cependant, le choix des margelles de piscine en pierre naturelle n’est pas purement esthétique. Certaines pierres sont en effet spécialement traitées pour être utilisées aux abords des piscines : elles doivent résister à la fois à l’eau, aux U.V., au gel, aux variations climatiques ou, encore, elles doivent être antidérapantes.

A noter : la pierre naturelle est plus chère que la pierre reconstituée, et elle demande plus de traitements. Il est recommandé de l’entretenir régulièrement afin de conserver son aspect authentique d’origine.

Il est possible d’acheter des margelles de piscine en série, cependant, il est plus fréquent de trouver des pierres à tailler sur mesure (en fonction des dimensions du bassin et de la coupe des pierres).

Quel type de pierre ?

Beaucoup de pierres naturelles sont utilisées pour la confection de margelles de piscine. Nous pouvons ainsi citer le grès, le travertin, le granit, le basalt, la pierre de Bourgogne, etc.

Il est à noter cependant qu’il est recommandé de choisir une pierre locale ou, du moins, une pierre de la région, simplement parce qu’elles sont capables de supporter les conditions climatiques. Elles sont habituées aux variations climatiques, à la chaleur ou à l’humidité selon les régions, et sont ainsi plus résistantes. Dans le Sud de la France par exemple, on choisira des pierres plus claires qui emmagasinent moins la chaleur que celles de teinte plus foncée.

        

Les avis et commentaires
sur les margelles de piscine en pierre naturelle

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos