Lutter contre l’humidité de la pièce de son spa : un enjeu important

Avoir un spa intérieur, c’est bien. Garder l’humidité de la pièce où il est installé à un niveau raisonnable, c’est mieux. Découvrez avec nous comment bien gérer l’humidité de votre pièce de spa avec nos conseils.

Il est important de lutter efficacement contre l'humidité dégagée par le spa pour préserver la pièce dans laquelle il se trouve.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; L'esprit piscine - Spas extérieurs 17</span>

Il est important de lutter efficacement contre l'humidité dégagée par le spa pour préserver la pièce dans laquelle il se trouve.  © L'esprit piscine - Spas extérieurs 17

Mesurer le taux d’humidité de la pièce du spa

Avant d’entreprendre la moindre action pour réguler l’humidité de la pièce de votre spa, il faut que vous évaluiez précisément celle-ci. Pour cela, installez un hygromètre dans votre pièce pour mesurer le taux d’humidité, c’est-à-dire la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’air. Normalement, le taux d’humidité doit être compris entre 60 et 70%.

Le principal risque avec un spa intérieur est de provoquer une humidité trop élevée dans la pièce qui l’accueille. Il faut absolument éviter une humidité trop élevée dans la pièce du spa car elle peut provoquer de nombreux désagréments :

  • Matériel : L’humidité abimera les murs et le sol de la pièce du spa. Si vous avez du papier peint attendez-vous à la voir se décoller. L’humidité entraine également la prolifération de moisissures, champignons et autres mousses qui dégraderont encore plus vos murs.
  • Santé : L’humidité trop élevée possède des effets négatifs sur la santé. Elle peut en effet provoquer des rhinites ou des allergies.

Diminuer l’humidité de la pièce du spa

Si l’hygromètre indique un taux d’humidité supérieur à 70%, il vous faut faire baisser l’humidité de la pièce pour éviter l’apparition des problèmes cités précédemment. Il existe plusieurs solutions plus ou moins coûteuses pour faire baisser l’humidité d’une pièce, les voici :

  • Le déshumidificateur « manuel » se présente comme une caisse en plastique contenant plusieurs galets qui absorbent et récoltent l’eau contenue dans l’air. Ce type de produit peut suffire si l’humidité de la pièce n’est pas trop élevée, mais il ne sera pas suffisamment efficace pour une pièce de spa fermée.
  • Le déshumidificateur électrique est un boitier qui se branche sur une prise de courant. Il absorbe la vapeur d’eau contenue dans l’air et la récupère dans un réservoir spécial. Certains déshumidificateurs disposent également d’une option chauffage qui peut s’avérer utile si votre spa est dans une pièce non chauffée comme une véranda.

Investir dans un déshumidificateur pour votre pièce de spa

Le déshumidificateur électrique est le moyen le plus efficace de faire baisser le taux d’humidité de la pièce de votre spa. Cette efficacité justifie un prix assez élevé.

En moyenne, selon la taille de la pièce et de votre spa, comptez entre 300 et 3 000€ pour un déshumidificateur de qualité. Le prix dépendra de la taille et de la puissance du déshumidificateur ainsi que des options proposées. Enfin, il faut savoir qu’un déshumidificateur encastrable (c’est-à-dire à placer dans le mur) coûtera plus cher qu’un déshumidificateur portable.

Bien entendu, toutes ces précautions doivent aussi se prendre dans un abri pour spa.

Avant d’investir dans un déshumidificateur pensez à prévenir l’apparition de l’humidité dans la pièce où se trouve votre spa en l’aérant régulièrement et en prévoyant des revêtements de murs et un sol adapté à la présence du spa.

        

Les avis et commentaires
sur lutter contre l’humidité de la pièce de son spa : un enjeu important

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos