Accès Espace Pro

Choisir un spa : les différents modèles

Mis à jour le 17 décembre 2018

Choisir un spa n’est pas chose aisée. Vous en trouvez de toutes les tailles et à tous les prix ! Pour vous aider à faire le bon choix, apprenons ensemble à reconnaître les familles et les modèles de bains bouillonnants. Et sachez-vous poser les bonnes questions pour trouver le spa répondant à vos besoins et à vos envies mais aussi à votre budget.

Il existe une infinité de formes de spa différentes à vous de faire le bon choix selon vos envies et votre budget.

Il existe une infinité de formes de spa différentes à vous de faire le bon choix selon vos envies et votre budget.  © dzain - Fotolia.com

Les deux familles de spa : le spa hors-sol et le spa encastrable

Les spas se divisent en deux familles : 

  • Le spa hors-sol. Il se pose directement sur un sol stable. Il est monobloc avec une cuve en acrylique, gonflable en PVC ou avec des parois semi-rigides.
    Tous sont portables. Ils demandent peu de travaux pour être installés en intérieur comme en extérieur.
  • Le spa encastrable ou semi-encastrable. Lui aussi peut se placer aussi bien dedans que dehors mais il demande des travaux importants pour être intégré dans son environnement. C’est une installation fixe que vous ne bougerez plus.

Les différents modèles de spa

  • Le spa portable monobloc. C’est le modèle le plus présent sur le marché actuellement.
    Il se présente sous la forme d’un châssis rigide comportant une cuve en acrylique. Extérieurement, il s’habille de matériau composite ou de bois.
    Il est conçu pour 2, 4, 6 ou 8 personnes avec des sièges ergonomiques permettant d’être allongé ou assis. Il dispose de plusieurs types de jets (aérojets ou hydrojets) pour offrir différents modes de massage (relaxants ou toniques). Toute la machinerie qui fait fonctionner les jets, le filtre et le réchauffeur sont installés sous sa jupe.
    Il peut être accessoirisé : diffuseur de parfum, système audio ou vidéo, tablette bar, lame d’eau colorée, etc.
    Il ne demande qu’une assise stable et plane pour être installé. Mais attention, cette assise doit pouvoir supporter son poids. Et bien que portable, il ne se bouge pas si facilement que cela surtout s’il est de grandes dimensions. 
  • Le spa gonflable. Peu cher, très rapide et facile à mettre en place, il s’installe quasi partout. Il peut vraiment être déplacé aisément.
    Il est généralement  livré complet avec une pompe, un filtre et un réchauffeur.
    Il est néanmoins moins ergonomique qu’un spa monobloc. Moins bien isolé, il est difficile d’en profiter l’hiver. Sa durée de vie est aussi plus limitée mais il est très abordable question prix...
  • Le spa portable à parois semi-rigides. Une alternative intéressante au spa gonflable. Ses parois sont constituées de blocs de mousse rigide isolante, de 13 cm d’épaisseur, enveloppées dans un liner. Il est totalement démontable et transportable aussi facilement que le spa gonflable.
    Il est livré avec un bloc moteur incluant le filtre, le réchauffeur électrique et le système de bulles. Un peu plus cher que son frère gonflable, il est solide.  
  • Le spa encastrable ou semi-encastrable. C’est le plus couteux des spas mais le plus esthétique.
    Il peut être équipé d’un système à débordement soit sur son pourtour soit en cascade pour se déverser dans une piscine.
    Il est soit monobloc en acrylique soit en béton carrelé. Dans ce dernier cas, il est totalement personnalisable (formes, dimensions, types et positionnement des buses). Il est possible de lui ajouter de nombreux accessoires : spots pour la chromothérapie, tablette pivotante, jeux d’eau et de lumière, etc.
    C’est une construction pérenne qui demande également l’installation d’un local technique abritant le filtre, les pompes, le réchauffeur ou la pompe à chaleur.  Il demande des travaux importants pour être mis en place.
  • Le spa en kit. C’est la solution idéale pour disposer d’un spa « en dur » à moindre coût.  Mais attention, son montage ne s’improvise surtout s’il est maçonné.
    Il se décline en bois (bain nordique, par exemple), en béton ou avec une coque synthétique. Généralement, le kit comprend l’ensemble des matériaux pour construire le spa ainsi que le filtre, la pompe et le système de chauffage.
  • Le spa de nage. Réservé au sportif, il est équipé d’un système de nage à contre-courant qui permet de nager comme dans une mini piscine. Monobloc ou maçonné, il avoisine les 5 m de long. Avec son volume d’eau important, il coûte cher à l’achat et en maintenance.
    Mieux vaut le choisir avec un double bassin. D’un côté le bassin de nage et de l’autre l’espace dédié à la relaxation. Cela permet de régler différemment la température de l’eau : 37 ou 38° pour la détente et 28 ou 29° pour la nage.

Il s’accessoirise comme le spa encastrable ou portable monobloc.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Spa d’intérieur ou spa d’extérieur ?

La majorité des spas sont installés à l’extérieur. Et ce n’est pas toujours pour le plaisir de se détendre au clair de lune, en fait, c’est souvent une question de place…

  • Avantages et inconvénients du spa à l’intérieur : Vous en profitez toute l’année quelle que soit la météo. Vous économisez en chauffage de l’eau surtout en hiver. Vous pouvez créer un endroit chaud et douillet pour vous relaxer.
    Mais la pièce où vous l’installez doit être suffisamment grande et surtout accessible au spa. Son sol doit supporter le poids du spa (plus d’une tonne pour un spa portable monocoque de 3 personnes). La pièce doit être bien ventilée sinon, vous devrez investir dans un déshumidificateur.
  • Avantages et inconvénients du spa à l’extérieur : Vous pouvez connaître le plaisir du bain bouillonnant chaud même sous la neige ! Son installation est plus simple qu’à l’intérieur : une dalle solide suffit, une arrivée électrique et un point d’eau à proximité.
    Attention toutefois si vous choisissez de le poser sur une terrasse surélevée. Elle doit en supporter le poids. Vous allez utiliser plus d’énergie pour chauffer l’eau lorsque la température est basse.

Il existe aussi une solution intermédiaire : installez votre spa à l’extérieur sous un abri ! Vous cumulerez les avantages des deux situations avec bien moins de contraintes.

Les critères pour bien choisir son spa

Outre le critère financier avant de commander votre jacuzzi posez-vous la question de savoir comment souhaitez-vous l’utiliser ? En fonction de vos réponses, vous découvrirez quels modèles de spa et/ou quels accessoires pour spa sont les plus adaptés.

  • Un spa pour soulager vos douleurs. Le spa monobloc portable ou encastré est tout indiqué. Ses sièges ergonomiques sont un atout important. Soyez particulièrement attentif à la qualité des hydrojets et à leurs emplacements.
  • Un spa pour faire du sport. Optez pour un spa de nage. Vous avez le choix entre le spa monobloc ou maçonné. Préférez le spa avec un emplacement spécifique pour la relaxation. Non seulement vous réaliserez des économies d’énergie mais chacun pourra profiter simultanément de l’équipement soit pour nager soit pour se détendre.
  • Un spa pour la convivialité. Tous les modèles sont possibles, c’est la taille qui est alors importante surtout si vous avez beaucoup d’amis ou une famille nombreuse ! Au contraire pour un jacuzzi intime et romantique, privilégiez un modèle 2 ou 3 places. Mais ne faites pas l’impasse sur les accessoires comme le bar flottant, les coussins gonflables, les spots immergés, le système audio ou  vidéo, etc.
  • Un spa pour se détendre. Là aussi tous les modèles sont possibles. Mettez l’accent sur les bulles qui sont plus relaxantes que les hydrojets. Intégrez un diffuseur de parfum et un programme de chromothérapie. 
  • Un spa à petit prix. Le champion est le spa gonflable suivi par le spa à parois rigides en mousse. Pour un budget un peu plus conséquent, intéressez-vous au spa en kit. Mais soyez réalistes quant à vos talents de bricoleur…

Bon à savoir : N’oubliez pas de vous renseigner sur la consommation énergétique de votre futur spa. Plus il sera grand plus il consommera d’énergie pour chauffer l’eau. Plus il possèdera d’hydrojets plus la puissance ou le nombre de pompes seront importants ce qui impactera aussi la consommation électrique.

Découvrez également 10 conseils pour bien choisir votre spa.

        

Tout sur Choisir un spa

Commentaires : Choisir un spa : les différents modèles

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :