Spa en hiver : que faire en cas de gel ?

Mis à jour le 11 janvier 2018

Pendant la période hivernale, spa et gel ne font pas bon ménage et les conséquences peuvent être désastreuses pour vos équipements. Pour éviter tout problème, Piscine-privée vous explique comment utiliser votre spa en hiver, comment le protéger du gel et comment protéger le local technique et les canalisations également.

Que faire avec votre spa en cas de gel ?

Que faire avec votre spa en cas de gel ?   © vdovichenkodenis - Fotolia.com

Comment protéger un spa du gel ?

Il n’y a pas de précautions particulières à prendre pour votre spa durant l'hiver si l’eau est chauffée et filtrée tous les jours. Le risque de gel (et ses dommages) concerne surtout les spas qui seraient restés en eau et ne seraient pas chauffés. Avant l’hiver, reportez-vous à la notice d’utilisation de votre spa.

Certains modèles sont équipés d’un système de protection qu’il faut activer pendant l’hiver. Il permet de maintenir la température de l’eau pour éviter le gel, à condition bien sûr que le spa soit sous alimentation électrique. Pour maintenir l’eau à bonne température, il est conseillé également de filtrer et chauffer l’eau moins longtemps mais plus souvent. Même si l’eau de votre spa est chauffée correctement en hiver, les équipements qui ne sont pas en contact direct avec l’eau chauffée ou qui sont exposés à l’air extérieur craignent le gel. C’est le cas des canalisations par exemple. Il faut donc prendre des mesures particulières.

Spa en hiver : comment protéger le local technique du gel ?

Le point le plus sensible pour un spa en hiver est le local technique et la tuyauterie. En effet, si l’eau est chauffée à 35°C en permanence, le local technique lui n’est pas protégé du gel. Il existe des modèles de spa haut de gamme qui ont un local technique fermé hermétiquement mais la plupart des modèles de spa sont soumis au froid. Il est donc important de le protéger en l’isolant au maximum de l’air extérieur. Pour protéger votre local technique et votre pompe de filtration du froid, il est possible d’utiliser de la laine de roche. N’hésitez pas à protéger aussi la tuyauterie car des canalisations gelées peuvent engendrer d’importants problèmes et endommager gravement votre spa.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Eau de spa gelée : que faire ?

Si vous vous êtes absentés et que la pompe de filtration est tombée en panne ou qu’il y a eu une panne de courant, il se peut que l’eau de votre spa se mette à geler. Dans ce cas-là, appelez un spécialiste des spas qui vous indiquera la marche à suivre. Sachez que des produits existent pour faire disparaître le gel dans les canalisations.

Utiliser son spa en hiver

Pour entretenir un spa en hiver, il faut traiter l’eau de la même manière qu’en été. Prenez soin de vérifier régulièrement le pH ainsi que le taux de brome ou d’oxygène actif. Retirez les impuretés à la surface de l’eau et nettoyez les parois et le fond du spa à chaque fois que cela est nécessaire. Pour entretenir un spa en hiver, il faut particulièrement être vigilant en ce qui concerne la température de l’eau. Chauffez correctement pour maintenir une température de 35°C environ et placez une couverture isotherme lorsque vous n’utilisez pas votre spa. En prenant ces quelques précautions, vous parviendrez à maintenir la température de l’eau de votre spa.

Après l'hivernage, il vous faudra redémarrer votre spa

        

Commentaires : Spa en hiver : que faire en cas de gel ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos