Consommation électrique d’un chauffage spa

Pouvoir se baigner dans une eau bien chaude et profiter des bienfaits de l’hydromassage fait rêver les futurs propriétaires de spa mais certains s’inquiètent de leur consommation électrique. Combien cela coûte-t-il de chauffer un spa ? De quoi dépend cette consommation et comment la réduire pour faire des économies d’énergie ?

La consommation électrique d'un chauffage pour spa

La consommation électrique d'un chauffage pour spa  © vdovichenkodenis - Fotolia.com

Chauffer un spa : combien ça coûte ?

Concernant la consommation électrique d’un chauffage de spa, il est difficile de donner des chiffres exacts car elle dépend de la puissance du type de chauffage choisi, du volume d’eau à chauffer, du type de spa, de son emplacement (intérieur ou extérieur) et de la fréquence d’utilisation. Le coût d’utilisation d’un chauffage de spa dépend aussi des heures d’ensoleillement.

Selon les fabricants de spas gonflables, un chauffage de spa gonflable consommerait environ 2,2 kW par heure soit 0,33 centimes en partant sur une base de 0,15 centimes le kWh.

Bon à savoir : à titre de comparaison, sachez qu’un spa consomme entre 1 et 2 euros par jour d’électricité pendant la période estivale.

De quoi dépend la consommation électrique de votre spa ?

La consommation électrique d’un spa ne dépend pas seulement du chauffage. La pompe de filtration, le filtre, le compresseur à bulles et les équipements d’hydromassage consomment aussi de l’électricité. Outre les équipements, le montant de la facture d’électricité de votre spa dépend du climat où vous vivez, de l’isolation de la cuve, du type de construction (spa enterré ou non), de l’emplacement du spa et de la période d’utilisation. Si vous chauffez votre spa en été, la montée en température sera plus rapide et la consommation électrique sera donc moindre.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Comment réduire la consommation électrique d’un chauffage de spa ?

Même s’il est difficile d’évaluer le coût de la consommation électrique d’un chauffage de spa, il est possible, cependant, de réaliser des économies d’énergie.

Commencez tout d’abord par bien isoler votre spa au niveau de la cuve. Le bois ou la pierre naturelle sont des matériaux parfaits pour construire votre spa car ce sont des isolants d’excellente qualité et ils maintiennent la température de l’eau. Si vous n’avez pas le budget pour un spa en pierre ou en bois, optez pour une isolation de la cuve avec une mousse isolante en polyuréthane.

La seconde chose à faire est de recouvrir votre spa avec un couvercle isolant qui réduit les déperditions de chaleur. Veillez à choisir un couvercle aux dimensions de votre spa, suffisamment épais et étanche. Sachez qu’une simple bâche de protection n’est pas assez efficace pour maintenir la température de votre spa. Enfin, pensez à bien utiliser votre chauffage de spa. Il est plus judicieux et plus économique de laisser le chauffage entre deux utilisations car si on le coupe, la température de l’eau va vite baisser et il faudra alors que le réchauffeur fonctionne davantage pour la faire remonter. Alors que si on laisse fonctionner le chauffage en continu, l'eau se refroidira moins, et le chauffage consommera moins d'énergie.

Bon à savoir : si vous voulez contrôler la consommation électrique de votre chauffage de spa, il est préférable de l’installer à l’intérieur. De nombreux foyers sont tentés de l’installer en extérieur pour pouvoir en profiter l’hiver à la mode scandinave mais le chauffage va alors consommer beaucoup plus d’électricité pour maintenir la température de l’eau alors que les températures extérieures sont plutôt basses.

Découvrez également le chauffage solaire pour spa

        

Commentaires : Consommation électrique d’un chauffage spa

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos