Le jacuzzi intérieur

Installer son jacuzzi à l’intérieur c’est avoir la certitude de pouvoir en profiter tout au long de l’année quelles que soient les conditions climatiques extérieures. Mais cet espace bien-être doit être spécifiquement aménagé. En effet, si de prime abord la pose d’un jacuzzi paraît facile, elle génère néanmoins certaines contraintes techniques. Ne les sous-estimez pas !

Jacuzzi d’intérieur : bien choisir son lieu d’implantation

L’idéal est de lui réserver une pièce que vous pourrez aménager en salle de bien-être et de repos. La présence d’une fenêtre, ou mieux encore d’une porte-fenêtre, permettra de réguler l’humidité tout en apportant l’agrément d’une vue sur le jardin. Un store ou un volet préservera votre intimité selon votre bon plaisir.

Une véranda fera également un bel écrin pour votre jacuzzi vous permettant de profiter des avantages du jacuzzi à domicile comme du jacuzzi en extérieur.

Placer un jacuzzi dans une salle de bain est possible si celle-ci est suffisamment vaste. Vous trouvez des jacuzzis 2 places, à placer dans un angle, qui promettent des moments de détente en duo très glamour…

Les 5 contraintes de l'installation d'un jacuzzi intérieur

Il faudra néanmoins prendre en compte trois conditions fondamentales avant d'installer votre jacuzzi : les dimensions du jacuzzi, l'aération de la pièce et la résistance du sol.

  • Choisir un jacuzzi aux dimensions adaptées : la taille du jacuzzi est une des caractéristiques les plus importantes lors de l'achat car c'est elle qui va conditionner l'utilisation que vous allez en faire. Ce choix doit prendre en compte également la taille de votre pièce et la hauteur des plafonds afin que le bassin se fonde harmonieusement dans votre intérieur.
  • L’accessibilité de la pièce. Même un petit jacuzzi ne se manipule pas comme une baignoire ! Et plus il est grand, plus il est lourd et encombrant. Avant de passer commande, pensez à vérifier que votre jacuzzi passera dans les portes, les couloirs, les escaliers et pourra prendre les éventuels virages…
  • S'assurer de la résistance du sol : le sol doit pouvoir résister au poids du jacuzzi lorsqu'il est rempli d'eau et utilisé par plusieurs personnes. Pour cela n'hésitez pas à vous adresser à un professionnel du bâtiment qui pourra vous dire s'il faut ou non renforcer le sol !
  • Installer son jacuzzi dans une pièce aérée : le jacuzzi dégage une importante quantité de vapeur d'eau. Il est préférable de l'installer dans une pièce munie d'ouvertures afin d'éviter les problèmes de moisissure. Dans le cas où il vous serait impossible de l'installer dans une pièce aérée, il faudra obligatoirement installer un système de ventilation et/ou de déshumidification.
  • L’arrivée et l’évacuation de l’eau. Si pour un jacuzzi d’extérieur, un simple tuyau d’arrosage permet de remplir et de le vider, c’est un peu plus compliqué en intérieur. Prévoyez une arrivée d’eau dans la pièce et la possibilité de raccorder la bonde de vidange à l’égout. Un jacuzzi se vide, en moyenne, tous les 3 ou 4 mois. Vous avez donc tout intérêt à faciliter ces opérations.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis spa - sauna

Jacuzzi d’intérieur : la gestion de l’humidité

L’eau chaude de votre jacuzzi dégage beaucoup d’humidité. Cette vapeur d’eau, au contact des murs, du plafond et des vitrages plus froids va se condenser en gouttelettes qui vont ruisseler sur les parois et le sol. Si la pièce ne possède pas une aération suffisante, elle sera rapidement envahie par des moisissures, des algues et des champignons. L’appareil lui-même peut en souffrir. Sans oublier qu’il est très désagréable de se trouver dans un environnement humide et malsain. L’humidité renforce la sensation de froid même si la température est clémente. L’idéal est de maintenir un taux d’hygrométrie entre 60 et 70 % au maximum.

Comment gérer l’humidité générée par un jacuzzi :

  • L’isolation de la pièce dédiée au jacuzzi. Pour limiter l’effet de paroi froide, la pièce ou la véranda doivent être correctement isolées.
  • La ventilation de la pièce dédiée au jacuzzi. Même si la pièce possède de grandes ouvertures la ventilation naturelle ne suffit généralement pas, surtout en hiver. Il est impératif de bien ventiler la pièce et d’installer un extracteur d’air et un déshumidificateur d’air. Ils doivent être proportionnés au volume de la pièce et au volume d’eau du jacuzzi.

La bonne astuce : Jacuzzi et humidité font la paire ! Aéré et ventilez régulièrement la pièce qui lui est dédiée. Non seulement pour évacuer une partie de l’humidité mais aussi pour dissiper les odeurs des produits de traitement de l’eau. 

Jacuzzi d’intérieur : comment bien aménager votre espace bien-être

Comme nous venons de l’expliquer le jacuzzi génère beaucoup d’humidité. Lorsque vous entrez et sortez du bain bouillonnant vous pouvez projeter de l’eau sur le sol ou les murs. Le risque de fuite, s’il est rare, existe néanmoins. Pour toutes ces raisons, l’ameublement et la décoration de la pièce doivent être adaptés à un milieu humide.  

  • Revêtement de sol. Au pourtour immédiat du jacuzzi, choisissez un revêtement pour pièce humide et surtout antidérapant lorsqu’il est mouillé. Si la pièce est suffisamment grande pour y installer un coin repos, votre choix sera plus vaste pour cet espace mais restez néanmoins sur un revêtement hydrofuge.
  • Revêtements muraux et plafond. Ils doivent être étanches et pouvoir supporter  l’humidité et la condensation. Même si vous installez un excellent déshumidificateur, vous aurez toujours un fond d’humidité.
  • Ameublement. Le mobilier prévu pour l’extérieur trouvera tout naturellement sa place autour du jacuzzi. Restez sobre et adaptez ce mobilier au style de votre jacuzzi.

Que ce soit pour pouvoir y accéder facilement ou pour son nettoyage, veillez à ne pas encombrer l’espace autour de l’appareil.

La bonne astuce : Pour agrémenter vos séances détentes dans le jacuzzi, allez puiser dans les accessoires de confort et de loisir comme la douchette de massage, le plateau multifonction, la lampe flottant lumineuse, etc.

Bon à savoir : Pour préserver la qualité de l’eau et faciliter l’entretien de votre jacuzzi, pensez à vous doucher et à vous démaquiller avant d’entrer dans le bain.

Un jacuzzi chez-soi : comment bien le choisir ?

Tous les contenus :

Bien-être /Spa chez soi/Types de spa/Spas rigides/Jacuzzi/Emplacement jacuzzi

Trouver votre pisciniste

Le guide des 4654 piscinistes, constructeurs et installateurs en France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Consultez aussi :