L’été est fini : préparez l’hivernage de votre piscine

Où sont passés les gonflables qui flottent à la surface de l’eau, et les maillots de bain qui sèchent sur la chaise longue ? A l’approche de l’hiver, rien de tout cela : le bassin est calme et silencieux. Jusqu’à l’été prochain, cet agréable espace de vie sera en « pause ». Comment réussir l’hivernage de votre piscine ? Préparez-vous et surveillez la température de l’eau : dès qu’elle descend sous les 12°C, vous pouvez attaquer l’hivernage !

L’été est fini : préparez l’hivernage de votre piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

L’été est fini : préparez l’hivernage de votre piscine  © Fotolia

Un choix déterminant : hivernage total ou hivernage actif ?

Dans quelle région vivez-vous ? Connaissez-vous les chutes de températures extrêmes, la neige et le verglas ? Si oui, l’hivernage total de votre piscine est préconisé. Si vos hivers sont plutôt doux, vous pouvez y réfléchir à deux fois.

L’hivernage total consiste à arrêter la filtration et le traitement de l’eau pendant les quelques mois qui vous séparent du printemps. Comment procéder ?

Effectuez un traitement choc, nettoyez bien votre bassin et baissez un peu le niveau de l’eau (10cm sous le refoulement).
Arrêtez ensuite la filtration, vidangez le filtre et la pompe et rangez vos équipements à l’abri du froid.
• Après avoir versé un produit d’hivernage, disposez des flotteurs sur l’eau, bouchez les différentes prises dans le bassin, et couvrez votre piscine.

Si vous optez pour l’hivernage actif, vous continuez à faire fonctionner la filtration, mais moins souvent. Vous versez un produit d’hivernage de temps en temps, vous vérifiez le pH, et vous provoquez un mouvement d’eau dans la piscine pour ne pas qu’elle stagne (en faisant fonctionner la pompe). Votre piscine sera remise en état plus rapidement, mais elle demandera un peu d’entretien tout au long de l’hiver.

Vous avez choisi l’hivernage actif, mais l’hiver s’avère plus rude que prévu ? Vous partez en long déplacement ? Vous pouvez passer en mode « hivernage total ».

L’hivernage de votre piscine en détail

Les accessoires de piscine pour l’hiver : équipez-vous !

Quelques accessoires spécial « hivernage » sont nécessaires. Vous ne les utilisez pas en été, mais ils sont essentiels pour l’hivernage de la piscine. Il s’agit par exemple de :

Flotteurs ou bouées d’hivernage : si l’eau gèle, les flotteurs empêchent les fissures et préservent donc la structure de la piscine. Vous pouvez disposer des flotteurs en diagonale sur l’eau de votre piscine, avant de la bâcher.
Produit d’hivernage : c’est un produit de traitement qui empêche les dépôts de calcaire et la croissance des algues dans l’eau. Ce produit est donc indispensable, quel que soit le type d’hivernage choisi.
Bouchon d’hivernage : pour boucher les bondes de fond, buses de refoulement, skimmers, balnéo, prises balai... A utiliser pour un hivernage total de votre piscine.
Coffret de mise hors gel : il déclenche votre pompe de piscine quand la température extérieure atteint un seuil limite. Il permet d’éviter que l’eau de votre piscine ne se transforme en un gros glaçon.

Vous pouvez vous procurer ces éléments chez la plupart des spécialistes de la piscine, en magasin ou sur Internet.

Vous avez aussi besoin d’une couverture ou d’un filet de piscine d’hivernage. Certaines couvertures peuvent être utilisées été comme hiver. Il existe même des couvertures d’hivernage colorées ou avec motifs : parfait pour l’originalité et la tendance.

        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur l’été est fini : préparez l’hivernage de votre piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Galeries photos