DOSSIER : Une piscine hors-sol dans votre jardin

L’installation d’une piscine hors-sol étape par étape

L’installation d’une piscine hors-sol n’est en soi pas bien compliquée. Un guide de montage vous est en général fourni avec votre kit. Il suffit alors de suivre minutieusement les étapes.

L’installation d’une piscine hors-sol étape par étape&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; shutterstock_Boris Mrdja</span>

L’installation d’une piscine hors-sol étape par étape  © shutterstock_Boris Mrdja

Les grandes étapes de l’installation d’une piscine hors-sol

Il existe plusieurs types de piscines hors-sol : les piscines en bois, les tubulaires, les gonflables, les piscines à structure rigide ou souple,…. Les méthodes d’installation diffèrent d’un modèle à l’autre et d’une marque à l’autre. Ce que vous pourrez lire dans les lignes qui suivent ne sont donc que les grandes étapes de l’installation d’une piscine hors-sol, fiez-vous toujours en premier à ce qui est écrit sur la notice de la piscine que vous avez achetée.

La première étape consiste, dans tous les cas, à préparer le terrain. Il s’agit d’aplatir la surface qui accueillera la future piscine, la rendre lisse en bouchant les trous et en ôtant les cailloux, aucun élément susceptible d’endommage la piscine ne doit rester sur le sol. Veillez à installer votre piscine sur une surface stable. Si vous décidez de placer votre piscine sur une pelouse, sachez que quelques travaux de terrassement sont souvent nécessaires (création d’un lit de sable par exemple). Placez ensuite une bâche sur le sol afin de protéger le bassin. Déballez votre piscine et commencez le montage.

- Pour une piscine gonflable, il vous faudra simplement gonfler le boudin et remplir la poche, la piscine prendra forme au fil de son remplissage.

- Pour une piscine tubulaire, commencez par placer les tubes horizontaux dans les manchons du liner, montez ensuite les tubes verticaux, emboitez et clipsez le tout avant de remplir le bassin en vérifiant que l’ensemble de la structure soit parfaitement stable et à niveau.

- L’installation d’une piscine hors-sol en bois vous demandera un peu plus de temps. Le montage consiste à assembler des madriers de bois, faites-le soigneusement en n’oubliant aucun morceau et en veillant à ce que les madriers soient bien emboités les uns dans les autres. Il faut ensuite poser le feutre puis le liner sur le fond et les parois du bassin afin qu’il soit étanche. On termine en remplissant d’eau.

N’oubliez pas d’installer en même temps tout ce qui va servir à la filtration de l’eau (skimmer, pompe, filtre, tuyaux, etc.).

L’installation d’une piscine hors-sol : à savoir

Selon la dimension et la profondeur de la piscine, vous aurez peut-être à effectuer une déclaration de travaux ou une demande de permis de construire, pour le savoir, renseignez-vous auprès de votre mairie (ou consultez notre dossier : "Formalités administratives et démarches à entreprendre avant la construction de votre piscine").
Enfin, sachez que si les piscines enterrées sous toutes soumises à une loi sur la sécurité, les piscines hors-sol ne sont quant à elles pas concernées. Vous n’êtes donc pas obligé d’installer un système de sécurité sur votre piscine hors-sol, nous vous conseillons néanmoins de rester prudent et de ne jamais laisser un enfant seul s’en approcher.

DOSSIER : Une piscine hors-sol dans votre jardin

  1. Comparatif des différentes piscines hors-sol
  2. L’installation d’une piscine hors-sol étape par étape
  3. Quel traitement de l’eau pour une piscine hors-sol ?
  4. Habillage et aménagement d’une piscine hors-sol
        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur l’installation d’une piscine hors-sol étape par étape

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Galeries photos