La piscine intérieure : guide pratique

La piscine intérieure offre un confort indéniable, puisque l’on peut se baigner toute l’année, durant toutes les saisons et par tous les temps. Mais c’est un type de bassin qui nécessite des installations spécifiques ainsi qu’un entretien rigoureux et régulier.

Qu’est-ce qu’une piscine intérieure ?

Le type de piscine le plus répandu reste sans conteste la piscine extérieure, qui est installée ou construite dans le jardin ou sur une terrasse. Mais si vous souhaitez profiter de votre piscine toute l’année, sans avoir à vous préoccuper de la saison ou de la météo, vous pouvez vous tourner vers une piscine intérieure, qui sera installée ou construite dans votre maison au moment de sa construction, ou encore dans une véranda, qui s’avère être une pièce idéale pour accueillir une piscine intérieure, en particulier si elle dispose d’un accès depuis l’intérieur de votre habitation et d’une ouverture sur l’extérieur.

Les différents types de piscines intérieures

Si vous êtes décidé(e) à installer une piscine à l’intérieur de votre habitation, vous allez à présent devoir vous pencher sur le type de piscine que vous souhaitez. En effet, il existe différentes sortes de piscine dont le l’installation, la durée de vie et les prix varient fortement :

  • Vous pouvez prévoir l’installation d’une piscine intérieure en PVC également appelée piscine autoportante : vous n’aurez qu’à la monter lorsque vous le souhaitez et la replier lorsque vous ne vous en servez plus. Ces piscines sont peu onéreuses puisque leur prix tourne autour de 600 à 1000 €, en revanche elles ne sont pas vouées à rester installées de façon permanente et leur résistance est limitée ;
  • Les piscines en kit sont plus résistantes que les piscines en PVC, vous pouvez donc prévoir d’installer une piscine intérieure de ce genre dans votre habitation, moyennant 2 000 à 5 000 €. En revanche, n’oubliez pas qu’il s’agit de piscines standardisées et dont la taille est généralement réduite ;
  • Vous pouvez envisager l’installation d’une piscine intérieure coque qui est une piscine enterrée. Le modèle et la taille seront standardisés, mais elle présente une bonne résistance et requiert un budget de 30 000 € en moyenne ;
  • Enfin, vous pouvez faire construire une piscine intérieure en béton, dont vous pourrez choisir l’ensemble des matériaux, revêtements et finitions, ainsi que la taille. Pour ce type de piscine intérieure, vous devrez envisager un prix débutant à partir de 50 000 €.

L’entretien d’une piscine intérieure

L'entretien d'une piscine intérieure n'est pas une tâche à prendre à la légère.
Ce sont des bassins qui sont généralement fréquentes toute l’année sans vraiment d’interruption, ce qui nécessite de mettre en place un entretien scrupuleux et régulier. Ainsi, vous allez devoir commencer par analyser l’eau de votre piscine au moins une fois par semaine, afin de contrôler le pH et rééquilibrer l’eau le cas échéant.

N’oubliez pas également d’effectuer un traitement de fond au chlore, au brome ou à l’oxygène actif une fois par semaine pour prévenir et éliminer le développement des microorganismes qui se développent dans l’eau. De même, vous devrez nettoyer régulièrement le bassin ainsi que tous les éléments de la piscine, notamment à l’aide d’un robot aspirateur. Enfin, n’oubliez pas que la filtration joue un rôle très important dans le maintien de la qualité de l’eau, vous devez donc mettre en route votre filtration entre 8h et 12h par jour et augmenter le temps lorsque la fréquentation de la piscine augmente également.

Les accessoires indispensables pour une piscine intérieure

Bien qu’elle soit couverte, la piscine intérieure nécessite l’utilisation de certains accessoires indispensables, à l’instar des skimmers, qui aspirent les impuretés qui sont maintenues dans un panier que vous n’avez plus qu’à vider. De même, il est indispensable que vous déteniez un robot aspirateur afin de nettoyer correctement votre bassin. Enfin, une couverture ou une bâche de protection sont fortement recommandées pour limiter le nombre d’impuretés dans votre bassin, ainsi que pour sécuriser ce dernier.

Comment installe-t-on une piscine intérieure ?

Une piscine intérieure ne nécessite pas de travaux spécifiques si vous avez fait le choix d’une piscine intérieure en PVC ou d’une piscine en kit, car il s’agit de piscines hors sol. En revanche, si vous comptez vous tourner vers une piscine intérieure enterrée, en coque ou en béton, vous allez devoir faire appel à un professionnel pour qu’il vous accompagne et qu’il évalue votre projet de telle sorte que la construction de la piscine ne déstabilise pas le sol.

Tout d’abord, notez qu’il est préférable de consacrer une pièce spécifique à votre piscine intérieure, afin d’isoler le reste de l’habitation des risques d’humidité et des nuisances sonores. De même, le professionnel va devoir étudier l’état du sol de la pièce qui va accueillir votre piscine, pour s’assurer que le sol de votre maison est suffisamment stable et apte à supporter la charge qu’entraîne le bassin une fois rempli d’eau. Ensuite, il va étudier l’environnement de la piscine et s’assurer que la pièce bénéficie d’une ventilation et d’une insonorisation suffisante. Enfin, les travaux peuvent se dérouler sur quelques jours ou quelques semaines selon la nature de la piscine que vous souhaitez.

Les avantages et les inconvénients d’une piscine intérieure

La piscine intérieure est sans conteste la piscine rêvée par le plus grand nombre, et il est vrai qu’elle présente de nombreux avantages :

  • La piscine intérieure vous permet de vous baigner toute l’année ;
  • Vous bénéficiez d’un environnement chauffé et abrité des intempéries ;
  • Le fait de bénéficier d’une pièce consacrée à sa piscine permet d’en interdire l’accès aux enfants en votre absence, ce qui la rend plus sécurisée.

Notez cependant que vous devez prendre en compte certains éléments avant de vous lancer dans l’installation ou la construction d’une piscine intérieure :

  • Celle-ci nécessite un entretien encore plus rigoureux car elle est bien plus fréquentée ;
  • Si vous faites le choix d’une piscine intérieure enterrée, notez qu’elle est bien plus coûteuse qu’une piscine d’extérieure, puisque vous devrez compter entre 30 000 et 90 000 € selon le type de piscine que vous souhaitez ;
  • Vous allez devoir prévoir des travaux et des installations importantes pour la construction d’une piscine intérieure enterrée.

Pour continuer, n'hésitez pas à regarder notre galerie photos de piscines intérieures.

        

Tout sur Piscine intérieure

Les avis et commentaires
sur la piscine intérieure : guide pratique

  • je veux une piscine!!!

    cerise - Le 06/01/14 à 9h18

  • Trop belle !!!!

    Sophie - Le 08/07/12 à 19h44

Tous les avis et commentaires
sur la piscine intérieure : guide pratique

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos