L’isolation d’un sauna

Dans un sauna, l’isolation est très importante puisqu’elle permet de retenir la chaleur et la vapeur dans la cabine. Découvrez comment l’isolation est assurée dans une cabine de sauna, ainsi que le rôle de chaque matériau dans l’isolation.

Installer un sauna à la maison&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Clair Azur</span>

Installer un sauna à la maison  © Clair Azur

Le bois : l’élément principal du sauna

Le bois est incontestablement le matériau qui occupe la plus grande place dans une cabine de sauna, et pour cause ! Il est capable d’absorber l’humidité ainsi que les vapeurs émises dans la cabine, ce qui permet de conserver l’air chaud et sec.

De même, le bois ne conduit pas bien la chaleur, ce qui lui permet d’assurer l’augmentation rapide de la chaleur dès la mise en route du sauna, ainsi que de maintenir la température à l’intérieur de la cabine, sans que cette chaleur ne se diffuse à l’extérieur.

Ainsi, bien qu’il ne soit pas utilisé en tant qu’isolant à proprement parler, le bois joue un certain rôle dans l’isolation de la cabine de sauna, et c’est pourquoi peu de matériaux peuvent rivaliser avec lui.

La laine minérale et la laine de roches assurent l’isolation

Les cabines de sauna nécessitent une bonne isolation, et celle-ci est généralement assurée par la laine minérale ou la laine de roche.

On distingue principalement trois types de laines utilisées pour l’isolation des cabines de sauna :

  • La laine de verre ;
  • La laine de roche ;
  • La laine de laitier.

La laine minérale est particulièrement isolante, notamment d’un point de vue thermique mais également d’un point de vue acoustique, sans compter qu’elle ne présente aucun risque pour la santé, ce qui explique qu’elle soit à ce point utilisée pour l’isolation des saunas.

De plus, la laine présente une certaine élasticité, un poids faible et une étanchéité à toute épreuve, ce qui la rend particulièrement adaptée pour les parois verticales qui constituent les murs de cloisons du sauna, mais également pour les pentes de toitures des saunas extérieurs.

Le rôle des matériaux du pare-vapeur dans l’isolation

Si vous possédez un sauna de type traditionnel, ou équipé d’un chauffage autre que l’infrarouge, celui-ci est certainement doté d’un pare-vapeur, qui permet d’empêcher le passage de la vapeur d’eau. Et son rôle est extrêmement important dans l’isolation de votre cabine de sauna, puisqu’il évite la formation de moisissure dans la laine de roche ou la laine de verre qui assure elle-même l’isolation de la cabine.

        

Les avis et commentaires
sur l’isolation d’un sauna

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos