Bien choisir sa barrière de protection pour piscine

La barrière de protection pour piscine est l’un des systèmes de sécurité des bassins les plus répandus, car elle permet d’empêcher totalement les jeunes enfants de franchir le bassin et évite ainsi la noyade. Pour apporter un maximum de sécurité, choisissez une barrière de protection pour piscine qui répond à des normes strictes.

Une barrière de protection de piscine

Une barrière de protection de piscine  © Simon Coste - Fotolia.com

Pourquoi choisir une barrière de protection pour piscine ?

Si vous détenez une piscine, même pour un usage privé, la législation vous oblige à installer un dispositif de sécurité, afin d’éviter les risques de noyade des jeunes enfants en particulier. La barrière de protection figure parmi la liste des dispositifs de sécurité que vous pouvez mettre en place autour de votre piscine.

Pour que la barrière soit considérée comme un dispositif de sécurité suffisant, elle doit tout d’abord être homologuée selon la norme NF P 90-306. Ainsi, la barrière de sécurité devra présenter une hauteur de 1m10 minimum, être installée à environ un mètre du bassin afin de pouvoir laisser une marge autour de la piscine pour pouvoir circuler sans tomber accidentellement, et cette barrière doit pouvoir empêcher totalement l’accès au bassin des jeunes enfants qui ne doivent pas pouvoir la franchir lorsqu’elle est fermée : il ne doivent ni pouvoir l’ouvrir ni l’enjamber, ni pouvoir passer en dessous, et elle doit être verrouillée en l’absence d’adultes pour les surveiller.

Enfin, la barrière doit pouvoir supporter un choc équivalent à 50 kg, et le portillon de votre barrière doit présenter au moins 2 systèmes de verrouillage différents parmi la poignée, le taquet, le verrou et le cylindre.

Quel type de barrière de protection pour piscine choisir ?

Bien que la barrière de protection pour piscine doive répondre à des caractéristiques strictes, vous avez le choix entre différents types de barrières. Pour commencer, vous avez le choix entre un certain nombre de matériaux variés, à partir du moment où ce matériau est lisse pour éviter les risques de coupure. Ainsi, vous devrez privilégier le PVC, les panneaux de verre ou de plastique transparents, ou encore le bois selon certaines conditions. Enfin, sachez que vous pouvez opter pour 3 types de fixation :

  • Les barrières fixes sont les plus répandues, elles sont installées de façon permanente. Elles peuvent se présenter sous forme de barrières pleines ou de barrières aérées de type barreaux ou grillages
  • Les barrières amovibles sont privilégiées dans les résidences où les enfants ne viennent qu’occasionnellement, vous pouvez donc les installer et les ranger à votre guise
  • Les barrières escamotables offrent un bon compromis car elles renforcent la sécurité et sont faciles à utiliser, mais elles s’avèrent onéreuses

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Associer une barrière de protection pour piscine avec un autre système de sécurité

Notez que seule, la barrière de protection doit pouvoir suffire à protéger les baigneurs, et doit empêcher les jeunes enfants de franchir le bassin. Cependant, rien ne vous empêche de renforcer davantage la sécurité en faisant le choix d’associer la barrière de protection à un ou d’autres systèmes de sécurité, afin de vous assurer qu’aucun accident ne peut avoir lieu :

  • Le système de sécurité le plus simple à mettre en place avec la barrière est la bâche de sécurité : facile à installer, elle permet en outre d’éviter que le bassin se salisse trop vite
  • L’alarme de sécurité : elle vous alerte en cas de chute d’une personne dans l’eau, mais elle présente des limites, puisque son temps de réaction peut être trop long, et que la chute de certains objets pourra vous induire en erreur

Découvrez également le prix d'une barrière ou d'une clôture de piscine

        

Tout sur Choisir barrière

Commentaires : Bien choisir sa barrière de protection pour piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos